Corse Net Infos - Pure player corse

Une nouvelle église à Porticcio d’ici 2020


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 10 Août 2018 à 21:34 | Modifié le Vendredi 10 Août 2018 - 21:47


Monseigneur Olivier de Germay, Evêque du Diocèse d’Ajaccio et Valérie Bozzi, maire de Porticcio-Grosseto Prugna ont présenté ce jeudi à l’Hôtel Best Western d’Ajaccio, le projet de construction d’une église sur la commune de Porticcio. Il s’agit d’un projet de grande envergure pour un édifice qui devrait, si tout va bien, être livré fin 2020…


(Photos M. L)
(Photos M. L)
« Ce sera la première église du troisième millénaire édifiée en Corse… »
Au cours d’une conférence de presse donnée dans la salle Méditerranée de l’Hôtel Best Western, ce jeudi, relative à la construction d’une église à Porticcio, Monseigneur Olivier de Germay, évêque du Diocèse d’Ajaccio a donné le tempo sur un fond d’humour…
Il faut dire que le projet en question constitue, en effet, un véritable petit événement. Près de 1 800 m2 de terrain, une église 672m2 capable d’accueillir 450 personnes, des locaux annexes pour 290m2 et un coût total de 2.5 millions d’euros. « On reste fidèle à l’héritage des anciens, poursuit Monseigneur De Germay, en même temps, on s’adapte aux conditions actuelles pour transmette la Foi aux jeunes générations. Cet édifice religieux répond à un besoin pastoral…C’est un signe d’espérance car l’Eglise se vit dans une quête spirituelle. »
L’église sera édifiée sur un terrain communal à travers un bail emphytéotique cultuel de 99 ans. Un terrain situé à proximité du cœur de cité mis en place par l’actuelle municipalité (centre administratif, place Saint-Laurent, école. Mairie). « La commune a souhaité accompagner ce projet, souligne, pour sa part, Valérie Bozzi, maire de Porticcio, il s’inscrit dans la continuité d’un projet de vie créé sur la station balnéaire. L’église sera de taille plus importante que la précédente. Le clocher donnera une identité supplémentaire à l’ensemble. »

Outre Monseigneur de Germay et Valérie Bozzi, Bernard Faraud, responsable de l’Hôtel Best Western, Sébastien Van Cappel, architecte ou Ange-Marie Bastelica, diacre rattaché à cette commune étaient présdents. Tout comme quelques-uns des membres-chefs d’entreprise pour la plupart- d’un comité de soutien visant à apporter des fonds. Seul absent de marque l’Abbé Christophe Bocchecciampe, à l’origine du projet et retenu, on s’en doute bien, par la célébration d’un baptême.
La nouvelle église sera bâtie en béton de terre tassé pour un coût moindre mais qui respecte surtout l’environnement tout en se fondant, au niveau de l’architecture aux normes des anciens (nombre d’or…).
Un appel à dons a été créé afin de boucler le budget et de respecter les délais. « Le bilan est actuellement prometteur, conclut Monseigneur de Germay, l’appel a réuni 400.000 euros et le diocèse 550 000 parmi lesquels l’ensemble des paroisses de Corse. »
Le permis de construire devrait être déposé avant la fin de l’année pour un démarrage des travaux dès 2019 et livraison en 2020. L’ancienne église sera maintenue en l’état afin de couvrir certaines cérémonies.
Une église neuve qui devrait donner un autre aspect au cœur de vie de la station balnéaire…




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie