Corse Net Infos - Pure player corse

Une manifestation contre l’homophobie, dimanche à Bastia


La rédaction le Samedi 21 Août 2021 à 12:10

L’associations ARCU Lgbt - Corsica se mobilise en soutien au couple agressé par plusieurs personnes à Macinaghju le 14 juillet dernier, mais également en solidarité avec toutes les victimes de l'homophobie, de la lesbophobie et de la transphobie.



Photo illustration
Photo illustration

L'association ARCU LGBT - Corsica organise ce dimanche 22 août à 18 heures, devant le Palais de Justice de Bastia un rassemblement contre l'homophobie. Avec d'autres d'associations (ZItelle in Zerga, Donne di Manca, Donne in Lotta), les organisateurs appellent « toutes celles et ceux qui souhaitent que notre société insulaire soit une société d'ouverture » à défiler pour « mettre fin à la performance d'un respect de façade dans notre culture.».

Cet appel à manifester intervient un mois après l'agression dont a été victime un couple gay à Macianggio le 14 juillet dernier mais également « en solidarité avec toutes les victimes de l'homophobie, de la lesbophobie et de la transphobie ; celles qui osent s'exprimer et partager leurs douleurs, et les autres qui continuent de se taire par crainte.».

Nous sommes profondément en colère
Si  « la violence de l'évènement est en elle-même particulièrement révoltante » c'est le silence des politiques qui dérange l'association l'ARCU que dans un communiqué cause les élus insulaires - « Quelques figures locales ont réagi, notamment sur les réseaux sociaux - ce fut le cas de Pierre Savelli, maire de Bastia. D'autres, pour certaines plus haut placées, se sont purement et simplement tues.». 

L'ARCU s'adresse aussi à la  « prise de position des certains médias locaux » ayant repris, selon l'association «  une version discutable des faits, visant à séduire le lecteur ou la lectrice en mal de prétextes à une homophobie crasse. Cette version, maladroitement fabriquée, laisse entendre qu'une des deux victimes aurait tenté de séduire un mineur. (...) Lire dans les lignes du Corse Matin qu'il n'est rien arrivé à cette personne car elle a « la culture du respect » nous semble révoltant. Qu'est-ce qui était irrespectueux dans l'attitude du couple agressé à Macinaghiu ? Qu'un homme danse avec son copain ? Qu'il exprime son affection ? Qu'il l'embrasse ? Si les petits justiciers de Macinaghju se sentent vraiment concernés par le détournement de mineur.es, ils peuvent également tourner leur attention vers les hommes de plus de 20 ans qui draguent de jeunes collégiennes et lycéennes : ils sont nombreux.  De la même manière que pour les violences faites aux femmes (...) ».


Il est aberrant de minimiser l'incidence de l'homophobie sur le territoire
Pour l'ARCU "il est temps de prendre conscience du caractère insidieux que peuvent revêtir les manifestations quotidiennes de l'homophobie, et des blessures psychologiques qu'elles infligent. Taire cet état de fait, c'est autoriser l'homophobie à se perpétuer, à grandir pour finalement attenter à nos corps. Qui est-ce que ce pseudo respect protège ? Qui est-ce que notre silence protège ? Nous voulons vivre en Corse, faire partie de cette société, contribuer à son évolution. Il est pour cela nécessaire d'y faire accepter toutes les orientations sexuelles et identités de genre. Nous voulons reconstruire une solidarité basée sur un respect réel, qui serait davantage qu'une relique fantasmée, un passé idéalisé. Nous sommes fatigué.e.s de cette virilité surjouée qui a poussé beaucoup d'entre nous à l'exil ou au silence, et qui reste quotidienne pour celleux qui y vivent toujours. ».
















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047