Corse Net Infos - Pure player corse

U cullitivu « Parlemu Corsu » s’invite en Bretagne


Rédigé par Antoine Astima le Jeudi 17 Novembre 2016 à 21:38 | Modifié le Jeudi 17 Novembre 2016 - 21:47


Une délégation corse d’enseignants et musiciens se rend jusqu’à lundi à Pluffugan (Bretagne) à l’occasion du 23e salon du Livre Jeunesse. Invités d’honneur de la manifestation, u Cullitivu et les membres qui l’accompagnent en profiteront pour échanger autour des différentes approches d’enseignement ainsi qu’au niveau culturel…


Une dizaine de Corses ont fait, ce mercredi,  le déplacement jusqu’à Pluffugan, près de Quimper, répondant ainsi à l’invitation des organisateurs du Salon du Livre Jeunesse, qui fête, cette année, son 23e anniversaire. A la tête de cette délégation, le collectif « Parlemu Corsu » dont le chef de file, Micheli Leccia, n’est autre que le parrain de cette manifestation et le président du jury du concours qui va se dérouler ce dimanche. « Ils nous ont demandé de constituer une délégation de personnes impliquées dans le milieu scolaire et dans la réalisation d’ouvrages pour enfants, explique l’intéressé, tout en amenant avec nous un groupe culturel capable de réaliser un concert. Nous avons choisi des personnes liées à l’enseignement et à la musique, car ils sont bien  placés pour évoquer l’aspect linguistique. »


Antoine Marielli, (enseignant à la retraite) Jean-Yves Casalta (enseignant) et Stéphane Perfetti (tous trois issus de Diana di l’Alba) composent, avec Frédéric Bagnaninchi, chanteur, et Sylvain Giannecchini (société de dessins animés en langue corse Fiuramossa) le groupe Pilegrin. Stéphanie Padovani, conseillère pédagogique LCC et Maria Dumenica Predali (Canopé de Corse, ex CRDP) complètent l’équipe. « Nous sommes curieux de voir de près le système des écoles immersives et aussi comment fonctionne la formation des enseignants à la langue bretonne alors que débute, dans l’île, un grand plan de formation à la langue corse des professeurs des écoles. Notre délégation est riche de plusieurs personnes intervenant dans le domaine éducatif ou réalisant des ouvrages pour les enfants voir même des traductions de films. Nous espérons apprendre des choses qui pourront nous être utile en Corse. Au delà de cet aspect concret, nous sommes soucieux d’afficher notre solidarité avec la langue bretonne qui comme la langue corse a besoin d’être défendue. Il était pour nous naturel de répondre à l’invitation des organisateurs du salon du livre de Pluguffan, d’autant que nous sommes adhérents des démarches qui unissent les langues dites minoritaires. Enfin, nous sommes aussi motivés de nous rendre en Bretagne pour en apprendre plus sur la langue et la culture bretonne. Ces journées constitueront, nous n’en doutons pas, des moments riches d’apprentissages, d’échanges et de partages. »

Au programme de ces quatre jours figurent une intervention dans les écoles Diwan de Pluguffan et échange avec les élèves bretons et les enseignants, des visites patrimoniales, un concert du groupe corse,  une festnoz (fête traditionnelle bretonne) sans oublier, ce dimanche, la découverte du salon du livre,  (rencontre avec les élèves bretons du concours), l’inauguration officielle du salon avec chants corses et intervention de « Parlemu Corsu ! »sur la situation linguistique corse, un spectacle (avec le groupe Jakez ar Born) et, pour finir, le concours de nouvelles bilingues (corse/français et breton/français) auquel ont participé trois établissements de l’île : la 3e LCC option corse de Porto-Vecchio 2, la 3e bilingue d’Artur Giovoni (Ajaccio) et les CE1 de l’école primaire Antoniotti de Borgo.
Pour des liens qui sont appelés à se renforcer dans le temps…

 



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine