Corse Net Infos - Pure player corse



Tourisme et Covid-19 : les guides-conférenciers corses dans l'impasse


Livia Santana le Mardi 1 Septembre 2020 à 19:24

Les guides-conférenciers corses n'ont pas commencé leur saison touristique 2020 puisqu'ils n'ont eu… aucun client cette année à cause du Coronavirus. Pour remédier à cela, certains ont dû trouver un autre travail.



Photo archive CNI.
Photo archive CNI.
Sur l'Ile de Beauté, les guides-conférenciers travaillent uniquement de mars à octobre avec les groupes. Cette année, la profession a gravement pâti de l'épidémie de Coronavirus.
Les mois de mars à juin qui constituent une première partie de cette activité, ont été totalement paralysés par les transports qui ne circulaient plus ou que très peu entre la Corse et le continent. Sachant que,80% du chiffre d'affaires des guides se fait sur une période de mars à novembre…

Lorsque les voies maritimes et aériennes se sont débloquées pour les mois de juillet et août, bon nombre de professionnels du tourisme se sont réjouis. Pour les guides-conférenciers, ces deux mois ne correspondent cependant pas à une période propice à l'accueil de groupes. En effet, 50% de leur chiffre se fait en septembre. "Habituellement, en juillet et août nous avons prenons en charge les croisières mais cette année elles ont toutes été annulées.", explique Concetta Moscato-Laguardia, présidente de la fédération des guides diplômés de Corse.

Même si une bonne partie de la clientèle de ce secteur vient du continent, certains guides sont spécialisés dans l'accueil de groupes étrangers. C'est le cas de Virginie Ferrand-Sereni dont 80% de ses visites se font avec des Britanniques ou des Espagnols : "Avec la fermeture des frontières, cela a été compliqué.", affirme-t-elle.

Sur les 85 membres de la fédération, certains ont travaillé avec les offices de tourisme pour essayer de tenir le cap. D'autres ont dû se faire une raison et pour des raisons économiques, se sont tournés vers d’autres secteurs d’activité comme l'aide à la personne ou la vente. "Guide c'est un métier de passion, mais cette année on ne peut pas en vivre. Nous essayons de tenir car on croit a notre rôle de médiateur culturel.", raconte la présidente. 

Un vague espoir 

Depuis la semaine du 17 août, les guides-conférenciers enregistrent un léger rebond de l'activité. Mais ce qui est sûr, c'est que l'arrière-saison ne s'annonce pas de très bon augure. Les vacanciers de septembre sont souvent des retraités, une population que l'on sait à risque. Pour que les visites se déroulent dans le plus grand respect des mesures sanitaires, les groupes ont été divisés par deux dans les cars et pendant les visites de musée. Le port du masque y est également obligatoire. 

"Pour l'heure, il y a toujours quelques circuits dans les planning. Mais je ne pense pas qu'ils seront maintenus.", lance Virginie Ferrand Sereni. " On espère pouvoir recommencer à travailler en mars prochain.", reprend Concetta Moscato Laguardia. 
Ajaccio a été placé ce vendredi en zone orange à la Covid-19.

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047