Corse Net Infos - Pure player corse



Tourisme : catastrophe annoncée pour les loueurs de voitures en Corse


Livia Santana le Jeudi 21 Mai 2020 à 18:54

Pour les sociétés de location de véhicules corses, la saison estivale représente 80% de leur chiffre d’affaires annuel. La baisse significative du tourisme affole la profession.



Cet été, exit les files d’attentes dans les aéroports corses pour atteindre les guichets des loueurs de voitures. Marc Dos Santos est responsable de l’agence Ada à Bastia. Il envisage la saison 2020 avec beaucoup d'appréhension. A partir de mi-mars, il a vu les réservations pour juin et juillet baisser de 90%, celles d’août de 70%. Si le Corse est inquiet, c’est parce que la franchise travaille essentiellement avec les touristes étrangers, notamment les voyageurs allemands et britanniques. Onze lignes en provenance de ces deux pays sont habituellement affrétées aux aéroports insulaires.


Pour faire face à ce désastre économique, les entreprises de location de véhicules ont dû revoir leur parc à la baisse. De 4 000 voitures commandées en 2019, l’agence Ada ne s’en est procuré que 700 pour cet été : « Et encore, je ne pense pas qu’on arrivera à tout louer », s’inquiète Marc Dos Santos. Ada fera l’impasse sur les emplois saisonniers. 

Accolé à son guichet vide, Jean-Marc Ollandini, président du groupe du même nom propriétaire des franchises Avis et Budget, annonce également « un été catastrophique ». Le loueur de voitures a, déjà, perdu l’avant-saison. Jour après jour, il voit les annulations s’accumuler. « Avec la crise, les touristes auront moins d’argent pour venir, ils craignent de prendre les transports collectifs... Si les transports sont limités entre la Corse et le continent alors, c’est encore creuser la tombe des professionnels du tourisme. », s’indigne-t-il en faisant référence au “green pass” proposé par l’Exécutif de Corse.


Protocole sanitaire et prix attractifs

Marc Dos Santos, responsable de l’agence Ada dans l’aéroport de Bastia.
Marc Dos Santos, responsable de l’agence Ada dans l’aéroport de Bastia.

Pour le moment, le Gouvernement n’a pas validé les fiches sanitaires des loueurs de véhicules. Cependant, chaque société a, dès à présent, établi un protocole strict pour protéger les quelques touristes qui feront appel à leurs services, mais aussi ses employés. Il s’agira avant tout de désinfecter scrupuleusement les véhicules mais aussi de laisser un laps de temps assez long entre les locations. 

Afin d’attirer les touristes, les loueurs de voitures entendent proposer des prix plus attractifs : « Pour une Twingo cet été, il faudra compter 107€ la semaine contre 125€ l’année passée, précise Marc Dos Santos, mais nous ne pouvons pas aller plus bas, comme la flotte a été réduite. »


A venir l'interview de Bernard Giudicelli, président de l’Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie de Corse



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047