Corse Net Infos - Pure player corse

Top départ pour Corsica Doc : le festival du film-documentaire d'Ajaccio


le Jeudi 25 Octobre 2018 à 19:29 | Modifié le Samedi 27 Octobre 2018 - 00:15


Depuis 2007, le festival CorsicaDoc accueille chaque automne à Ajaccio le meilleur du cinéma documentaire international. Pendant cinq jours le festival est une fenêtre ouverte sur le monde, sur un cinéma jeune, inventif et engagé. CorsicaDoc programme une trentaine de films venus de tous pays, mêlant films du patrimoine et films contemporains. Une compétition "Nouveaux Talents" fait la part belle aux jeunes réalisateurs.


« Une réalité proche d’un futur de science-fiction. » C’est à partir de ce constat qu’a été choisie la programmation de la douzième édition de Corsica Doc, le festival du film documentaire qui se tient jusqu'à dimanche 28 à Ajaccio.

Du changement climatique à l’intelligence artificielle, des catastrophes nucléaires à la conquête spatiale, la vingtaine de films présentés dans cette édition « No future or Now Future ! » déploie les contours d’une esthétique documentaire qui se fait spéculative pour donner au public à penser ce changement d’ère.

Voyages dans le temps et dans l’espace, récits peuplés de créatures étranges, traversées de territoires abandonnés par l’homme ou mutations technologiques, ces films proposent des plongées dans l’inquiétante étrangeté de notre quotidien.

 

 

Les films 

 

2001 Odyssée de l’espace donne la mesure de la puissance visionnaire d’un Stanley Kubrick projetant, il y a cinquante ans, la modernité et ses avancées technologiques dans les limbes tourmentées qui semblent les nôtres aujourd’hui. Ce chef d’œuvre du cinéma de science-fiction sera l’ouverture magistrale d’une sélection de films documentaires qui, eux aussi, balancent entre dystopie et utopie. Une vingtaine de films contemporains ou passés nous donneront à réfléchir sur ces questions vitales. Parmi eux, Out of the présent d'Andrei Ujica, Into eternity de Michael Madsen, Machine to machine de Philippe Rouy, mais aussi Disneyland mon vieux pays natal d'Arnaud Des Pallières ou Va Toto! de Pierre Creton. Un nécessaire débat entre cinéastes reviendra sur ces questions au cours du festival.

 

Deux séances «Petit ciné » aux couleurs de la science-fiction seront organisées pour les enfants, La petite taupe et la fusée/La petite taupe en ville et le chef d’oeuvre de Georges Méliès (Le voyage dans la lune). Pour les plus grands : Princesse Mononoké, épopée historique et initiative flamboyante de Hayao Miyasaki.  

 

La compétition nouveaux talents 

 

Parmi les 500 films reçus cette année, les organisateurs en ont sélectionné 16 dont trois avant-premières, L'envers d'une histoire de Mila Turajlic, Amal de Mohamed Siam, Chjami e rispondi d'Axel Salvatori-Sinz. Ces films qui nous sont parvenus de tous les coins du monde (ou presque) nous remettront les pieds sur terre en déclinant sous forme de portraits, de voyages, de chroniques... tout ce qui fait le sel du cinéma et de l’humanité. 

 

Pour la programmation complète https://www.corsicadoc.fr/edition-2018/le-festival/





Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Le courrier des lecteurs