Corse Net Infos - Pure player corse

Théâtre : la mairie de Bastia souffle les 30 bougies de U Teatrinu


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 14 Février 2019 à 15:39

A l’occasion du 30ème anniversaire de la compagnie, la Ville de Bastia accueillera les comédiens de U Teatrinu en résidence de création en vue de leur représentation au Théâtre Municipal le samedi 23 février de leur dernière création : « Sampieru Corsu », une pièce de Ghjacumu Thiers et Guy Cimino.




U Teatrinu, compagnie conventionnée par la Collectivité de Corse et la ville de Bastia a été créée  en 1989 avec la création d’un Café-Théâtre situé rue César Campinchi à Bastia, son but est de développer la création et la diffusion d’un théâtre en langue corse.
Les membres fondateurs sont Jean Jacques Gil du Théatre 196, Jo Fondacci du Théatre La Chrysalide et Guy Cimino de A Cumpagnia di l’Olmu.
La création reste la préoccupation essentielle du Teatrinu. « Si nous avons choisi de monter et d’adapter « En attendant Godot » de Becket, « l’Opéra de Quat’sous »  et la « Noce chez les petits bourgeois » de Brecht, « Le baladin du monde occidental » de J.-M .Synge, « Le roi Lear » de Shakespeare, « La Savetière prodigieuse » de F.-G. Lorca, « Le Médecin Malgré lui » de Molière et « Baruf Chiozzote » de Goldoni, c’est que ces auteurs ont un point de vue sur le monde qui est universel et ont un écho direct dans la société corse » souligne Guy Cimino.


Teatrinu c’est une carrière riche d’une cinquantaine de créations interprétées en Corse, sur le continent, en Toscane ou encore en Sardaigne.  Aujourd’hui, U Teatrinu est basé à Furiani, dans un espace dédié à la création théâtrale et cinématographique.
U Teatrinu y donne des cours d’art dramatique pour adultes et enfants : improvisation, textes classiques et contemporains et chant. La troupe organise aussi des stages de théâtre. « Teatrinu c’est aussi la transmission et nous rendons souvent dans des écoles » complète Guy Cimino.  A noter qu’à partir du mardi 19 février vous pourrez venir admirer dans le péristyle du théâtre une exposition photos des différentes pièces de la compagnie.


En attendant donc le 23 février date à laquelle les comédiens seront les planches du théâtre de Bastia pour Sampieru Corsu.
"La tragédie de Sampiero Corso et Vanina emprunte beaucoup de la tragédie grecque, son décor est celui de la noblesse corse du XVIème siècle" explique l'auteur. "La pièce passe du récit réaliste et didactique à la folie de la commedia dell'arte à travers des personnages du réalisateur et de sa mère".


Le thème ?
Doria Petru, alias Dipi est un réalisateur corse de Paris qui a raté le riaquistu et est en quête de reconnaissance et de corsitude à travers ses racines bien qu’étant d’origine génoise par sa mère. Il vient en Corse en compagnie de celle-ci, mère possessive et toujours affamée, pour tourner un film sur celui qu’il considère comme le plus grand héros que la Corse a jamais enfanté : Sampiero Corso, l’Othello corse, le plus corse des corses, on le trouve partout où l’on se bat dans les années 1500 DiPi n’est pas très précis) et qui épouse la jeune Vanina d’Ornano (mariage qui finira mal ce qui ne plait pas à Madame Doria mère.
Dipi engage quelques insulaires n’ayant jamais joué la comédie (petite troupe comme celle de Sampiero avec laquelle il combat les génois pour finir assassiné à Eccica Suarella) et il commence les répétitions de ce qui doit être son futur chef d’œuvre : Vita è morte di Sampieru Corsu.
Seulement tout ne se passe pas comme il le voudrait. L’histoire de corse est mise à mal par un scénario qui confond sans vergogne les époques et les personnages historiques, les comédiens se prennent pour ceux-ci et le drame n’est jamais loin et la mère génoise n’est jamais rassasiée de nourritures terrestres, spirituelles et sexuelles et ceux qui vont mourir vous saluent…
 
Sampieru Corsu
Écriture : Jacques Thiers et Guy Cimino
Mise en scène :  Guy Cimino
Avec :  Henri Olmeta, Jean Battì-Filippi, Jean-Pierre Giudicelli, Pierrick Tonelli, Corinne Mattei, Serena Leca, Ghjulia Pierrini, Sébastien Casalonga
Lumières : Vincent Grisoni
Régisseur : Manon Thebault
Affiche : Pierre-François Cimino
Surtitrage :  Anais Tapiero







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 16:29 Route : Deux blessés à Figaretto

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio