Corse Net Infos - Pure player corse

Téléthon : Lumio représentera la Corse sur France2


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 6 Novembre 2018 à 15:23 | Modifié le Vendredi 9 Novembre 2018 - 10:11


Une réunion a eu lieu ce mardi à l'Hôtel de Ville de Lumio où une convention de partenariat a été signée entre le maire Etienne Suzzoni et le délégué Régional de l'AFM, Louis Antoine Coque


Téléthon  : Lumio représentera la Corse sur France2

1987 - 2018: cela fait 31 ans que ce merveilleux élan de solidarité a pris corps sur l'ensemble du territoire.
Cette année, c'est le week-end du 7 et 8 décembre que le Téléthon 2018 sera diffusé en direct sur les chaînes du groupe France Télévision et c'est le chanteur Pascal Obispo qui en sera le parrain.
Le Téléthon à la Télévision, c'est plus de 30 heures de directs  et  des millions d'euros de promesses de dons qui sont comptabilisées.

Sur les réseaux sociaux, l'association AFM-Téléthon, qui organise l’événement chaque année, continue à diffuser des messages pour motiver les troupes. Le but reste, quelque soit les audiences, de récolter le plus de dons possibles pendant les nombreuses heures de direct. 


Sur le terrain, la mobilisation est tout aussi forte avec des bénévoles qui n'hésitent pas à donner de leur temps pour faire de cet évènement un succès.
Ce mardi à 14 heures, Louis-Antoine Coque, ancien colonel des pompiers dont on connaît l'investissement au sein même de l'Association Française contre les Myopathies (AFM) - il  en est le délégué Régional pour la Corse-du-Sud et la Haute-Corse - était à Lumio pour un moment très important pour le Téléthon.
Explications de l'intéressé: " Emmanuelle Dubarry, déléguée à la coordination pour l'émission AFM-Téléthon à France Télévision nous a sollicités afin de choisir sur notre île un village qui représenterait la Corse lors des 30 heures d'émissions sur le Téléthon.
Au total, ce sont pas moins de 10 000 villages à travers la France qui ont été contacté.
Ce coup de projecteur vient remplacer le traditionnel "fil rouge" que nous avons connu par le passé.
Bien évidemment, nous sommes très honorés et fiers que la Corse, dont on connaît la solidarité et la générosité de ses habitants, soit ainsi reconnue et appréciée.
Le problème s'est alors posé pour nous de choisir ce village qui représenterait la Corse, chacun comme on peut le comprendre prônant pour sa propre paroisse.
Finalement, il a fallu trancher et notre choix s'est porté sur Lumio.
Un choix qui n'est pas le fruit du hasard. Lumio est un endroit représentatif de nôtre île avec des vraies valeurs et une capacité à se mobiliser pour les grandes occasions.  Et puis, en Balagne, il y a des gens sur qui l'on peut compter, à commencer ici par Marie-Paule Antonelli, coordinatrice du Téléthon -AFM pour  le secteur la Balagne. Ce qu'elle fait ici c'est tout simplement remarquable. Qu'elle en soit ici remerciée comme toutes les personnes sur lesquelles nous pouvons nous appuyer
" précise Louis Antoine Coque, avant de poursuivre : " Au fil des années, j'ai acquis une certaine expérience. Je me souviens encore de cette première édition en 1987 quand je me suis rendu à Paris pour remettre à l'organisation le fruit d'une collecte effectuée auprès des pompiers de Corse. Depuis, j'ai toujours voulu œuvrer pour l'AFM. La Corse n'est malheureusement pas épargnée  par ces maladies génétiques rares. Par pudeur, je ne vais pas vous dévoiler ici les chiffres, mais croyez moi ils sont importants".


Etienne Suzzoni, Maire de Lumio prenait à son tour la parole.
" Bien évidemment la commune de Lumio est honorée et fière de ce choix de l'AFM et nous allons tout mettre en œuvre pour que nul ne soit déçu de ce choix.
Je tiens à préciser bien entendu que l'on ne s'est pas battu contre d'autres communes pour ce choix de Lumio. J'espère tout simplement que l'on sera à la hauteur de ce choix et de cette confiance mise en nous".



Sur le stade de Lumio
Outre Etienne Suzzoni et Louis Antoine Coque, participaient à cette réunion Marie-Paule Antonelli, coordinatrice de l'AFM-Téléton pour le secteur Balagne, Angélica Coque, animatrice dans la fonction publique; bénévoles dans plusieurs associations dont l'AFM, Fabrice Orsini, et Barbara Laqueriere, adjoints au maire de Lumio, Marie-Pierre Bruno et Marlène Pujol, conseillères municipales de Lumio.
Au cours de la réunion, les discussions ont porté sur le choix de l'endroit où se dérouleraient les manifestations.
Pour l'heure, c'est le stade municipal de Lumio qui semble le plus approprié pour organiser un tel évènement.
Pour ce qui est du contenu de la manifestations, plusieurs idées comme une marche solidaire, des rencontres sportives  sous forme de tournois, des animations sont envisagées.
Des stands où l'on pourra déguster Figatellu, charcuterie, fromages et autres sont également prévus.
Ce programme sera entériné lors d'une prochaine réunion en comité restreint le vendredi 16 novembre.



 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie