Corse Net Infos - Pure player corse

Surfréquentation touristique et désertification s’invitent au comité de massif corse


Pierre-Manuel Pescetti le Mercredi 29 Septembre 2021 à 11:13

Le sujet de la surfréquentation touristique en montagne s’est invité à la réunion du comité de massif à Corte ce mardi 28 septembre. Elus et représentants des filières de la montagne corse ont échangé sur la disparité entre les territoires et soulevé la nécessité d’un plan d’action englobant les problématiques environnementales, touristiques, économiques, structurelles et sociales.



Séance de rentrée pour le comité de massif à Corte ce mardi 28 septembre. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Séance de rentrée pour le comité de massif à Corte ce mardi 28 septembre. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Séance de rentrée à Corte ce mardi 28 septembre pour le comité de massif corse. Pour l’occasion, une cinquantaine d’élus de montagne et de représentants du monde économique montagnard se sont réunis à l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes) pour faire un bilan d’étape et évoquer l’avenir en présence des élus de l’Assemblée de Corse et du président délégué du comité, Jean-Félix Acquaviva.

Au cours du débat, le sujet de la fréquentation touristique a été évoqué avec insistance par plusieurs intervenants. De quoi mettre en lumière le paradoxe auquel est soumis la montagne corse. D’un côté, la surfréquentation de certains sites représente un risque environnemental, de l’autre, la désertification soulève le problème de la disparité entre les territoires, tout en impactant au passage le tissu économique montagnard.

Répartir les flux

Pour Jean-Félix Acquaviva « nous sommes dans une économie des flux que l’on subit mais qui peut être un atout, puisqu’en les irriguant mieux, nous pouvons mieux étaler les retombées économiques et la préservation environnementale. D’où la collaboration nécessaire entre le comité de massif, l’Agence de Tourisme de la Corse (ATC) et l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) ». Une collaboration permettant de mettre en avant certains territoires désertés et de « les préparer en offre, en gestion et en équipement » pour pouvoir être attractifs. L’objectif ici est de mieux répartir les flux touristiques, financiers et économiques pour arriver à un équilibre vertueux.

Relancer l’activité en montagne

« Attention à ne pas tomber dans une activité mono-économique. L’agriculture de proximité a une place fondamentale. Il faut relancer toute une série de filières », prévient le conseiller territorial Jean-Paul Panzani. Le défi est de recréer un écosystème dans l’intérieur de l’île où chacun aurait sa place, tourisme inclus, mais pas seulement. Plusieurs problématiques, plusieurs leviers à actionner pour trouver des solutions. Les élus du comité de massif en sont conscients et invoquent « la transversalité » pour plus d’efficacité.

« Le comité de massif permet d’avoir, de manière transversale, l’ensemble des offices de la collectivité de Corse qui réfléchissent ensemble pour trouver des solutions prioritaires et pérennes dans la durée », explique Jean-Paul Panzani.  Des solutions qui seront discutées au cours des prochaines assises de la montagne.
La fréquentation touristique en montagne a occupé la majorité des débats. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
La fréquentation touristique en montagne a occupé la majorité des débats. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti

Rendez-vous en décembre pour les prochaines assises de la montagne

Les dernières avaient été annulées en début d’année en raison de la crise sanitaire. Les 5e assisses de la montagne se tiendront cette fois en Balagne, dans le village de Montegrosso, le 15 et 16 décembre prochain.






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047