Corse Net Infos - Pure player corse

Sprint final pour la fête du Tour à Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 15 Juin 2013 à 18:10 | Modifié le Dimanche 16 Juin 2013 - 02:08


Symboliquement, le sprint final du tour de France cycliste a été lancé ce samedi, avant le grand jour tant attendu à Calvi. Randonnée à vélo en famille, ligne d'arrivée sur le port de Calvi, distribution de gadgets du Tour et inauguration de la sculpture géante réalisée sur la tour de sel par les élèves de la section arts plastiques du collège Jean-Félix-Orabona par le maire Ange Santini et les parents du jeune espoir du cyclisme Adrien Lippini fauché par un véhicule en 2009 ont marqué cette fête du Tour à Calvi.


Sprint final pour la fête du Tour à Calvi

Malgré la chaleur, ils étaient nombreux dès 15 heures à sa rassembler sur le terrain du square Le Balkan, route d'Ajaccio pour cet ultime rendez-vous festif avant l'arrivée de la 3e étape du Tour de France cycliste le 1er juillet à Calvi.
Tous recevaient de l'organisation un superbe maillot de cycliste bleu avec la date de cette manifestation, avant de prendre le départ, derrière Didier Bicchieray, adjoint au maire de Calvi, qui pour l'occasion n'a pas hésité à ressortir son vélo du garage et à endosser le maillot jaune !
Précédé par la police municipale qui veillait à la sécurité des coureurs, le peloton a pris la direction du centre-ville, applaudi sur son passage par la population et les vacanciers. Après un passage par le port de plaisance, le sprint a été déclenché à quelques mètres seulement de la ligne d'arrivée sur le quai Landry.
Tous prenaient ensuite la direction du port de commerce, où, au pied de la tour de sel, était inaugurée l'œuvre d'art réalisée par les élèves de la section d'arts plastiques du collège Jean-Félix Orabona de Calvi.
Entouré d'adjoints et conseillers municipaux, Ange Santini prenait la parole pour rappeler brièvement comment la décision d'organiser la 100e du Tour de France en Corse avait été prise, alors qu'il était président de l'Exécutif de Corse, n'oubliant pas au passage de rendre hommage à Pierre Cangioni, à l'origine de ce projet.

100 vélos une œuvre d’art : Calvi à l’honneur pour le tour de France
On en a parlé, on l’a attendue, elle est aujourd’hui achevée. L’œuvre monumentale consacrée au tour de France sous l’appellation « 100 vélos une œuvre d’art » est installée au cœur de la ville de Calvi. Réalisée à partir des deux collectes de vélos usagés récupérés auprès de la population locale, elle est l’œuvre du collectif de plasticiens en herbe du collège Jean-Felix Orabona, 4 mois de travail auront été nécessaires pour venir à bout du chantier encadré par leurs professeurs Christian Lettreux et Nicole Monfront, l’animatrice Aurélie et placé sous l’œil avisé du sculpteur et inspirateur Jean-Dominique Orsatelli.
Le principe consiste à mettre en valeur un élément du patrimoine architectural de Calvi qui puisse être sous les feux des projecteurs et de la plume des 4000 journalistes qui couvriront le tour.
C’est donc la citadelle et plus particulièrement la tour du sel qui ont été choisis comme écrins de l’œuvre d’art.
Composée de quatre grandes bâches et des vélos recyclés, l’oeuvre est distribuée sur deux parties de la tour du sel.
Côté terre, face au port, le travail plastique porte sur le nombre cent, les étapes du tour de France en Corse et les couleurs les plus représentatives des paysages côtiers de l’île de beauté. Un hommage pudique mais symbolique a été rendu au jeune Adrien Lippini, disparu en vélo sur la route de Biguglia en 2009.
Cet hommage érige les valeurs de la jeunesse, du dynamisme et de l’espoir qui sont aussi des valeurs portées par le tour de France et le sport de façon générale !!!
Côté mer, c’est le personnage emblématique de Christophe Colomb qui est mis à l’honneur à travers la réalisation d’un « vélo caravelle » aux couleurs des maillots du tour de France.
A travers Christophe Colomb, c’est le dépassement de soi, la bravoure et le courage qui sont véhiculés ; qualités de tous les grands sportifs et des aventuriers dont la découverte de l’inconnu est un moteur et non une peur. Les parents d'Adrien présents
Le premier magistrat de la ville de Calvi concluait ,  « A la jeunesse porteuse d’espoir, au sport qui fédère toutes les générations, autour des valeurs de partage et de fête, cette œuvre qui se veut être celle de tous les calvais ayant participé à l’opération, est le message que la ville de Calvi a choisi d’exprimer pour célébrer le 100ème tour de France à Calvi. Cette grande fête du sport est celle de la mobilisation. C'est la Corse toute entière qui est unit ».
Ange Santini saluait le travail aux côtés des collègiens de l'artiste Jean-Do Orsatelli et des professeurs du collège pour leur implication, avant de remettre un chèque de 5000€ à l'ordre du collège Jean-Félix Orabona. M et Mme Lippini, parents du jeune Adrien qui ont créé une association portant le nom de leur fils et qui milite au sein de celle-ci pour ne plus plonger des familles, des amis ou des proches dans la tristesse comme malheureusement ce fut le cas pour eux et que l'on respecte le cycliste hélas encore trop vulnérable sur la route, remettaient au Maire de Calvi un maillot aux couleurs de leur association.
C'est ensuite l'artiste Jean-Do Orsatelli qui invitait la foule à se déplacer vers la face arrière de la tour de sel pour découvrir une toile géante faisant référence à Christophe Colomb, sur laquelle on peut voir la goélette Santa Maria avec les voiles aux couleurs des principaux maillots du Tour de France et le chiffre 100 en référence à cet événement planétaire qui chaque année mobilise et attire les foules comme peu de manifestations sont capables de le faire.
Distribution de cadeaux pour les participants, rafraîchissements et goûter concluaient cette fête du tour qui se voulait avant tout festive.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 21:24 Calinzana : A diu Tony

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports