Corse Net Infos - Pure player corse


Soutien à Yvan Colonna : des incidents à Ajaccio entre lycéens et forces de l'ordre


Philippe Peraut le Mardi 8 Mars 2022 à 11:59

Soutenus par le syndicat étudiant Ghjuventù Indipendentista de l’Université et à l’appel des syndicats lycéens, près de 500 jeunes venus des cinq établissements de la ville manifesté ce mardi à Ajaccio leur soutien à la famille Colonna et demandé en même temps des réponses à l’État.
Des incidents ont éclaté et duré près de deux heures.
Une jeune adolescente a été blessée à la gorge par un tir de LGB.



Dans le sillage de la manifestation de Corte et de celles qui se déroulent dans de nombreuses villes de l’île, les lycéens ajacciens venus de cinq établissements (lycées Fesch, Jules AntoniniSant-Paul, Laetitia et Finosello) ont défilé ce mardi matin dans la rue d'Ajaccio. 

Accompagné de nombreux collégiens, le cortège s’est donné rendez-vous devant le lycée Laetitia pour une conférence de presse. « L’objectif de cette journée est de montrer que nous sommes tous réunis au sein de la famille des lycéens, explique Laurine Rossi, lycéenne. La grande manifestation de Corte était magnifique et aujourd’hui, il faut poursuivre dans le même sens. Nous demandons justice, la vérité et l’application du droit. On a réussi à réunir les cinq établissements de la ville en une journée, l'idée sera d'élargir le mot d'ordre à toute la Corse." 

Le cortège a ensuite pris la direction de la Préfecture déployant les mêmes banderoles qu’à Corte ce dimanche. C’est à ce moment que la tension est montée d’un cran. Une banderole « Ghjustizia per Yvan » a été déployée devant l’entrée de la Préfecture. 

Plusieurs jeunes cagoulés ont commencé à jeter des projectiles et des bombes agricoles. Non loin de là, les forces de l’ordre étaient disposées près du commissariat. 

Le ton est monté et ces derniers ont répliqué en lançant des grenades lacrymogènes afin de disperser la foule. Des heurts durant près de deux heures s’en sont suivies. 


« On a deux jeunes mineurs, l'un âgé de 14 ans, qui ont été touchés par des tirs LBD (balles de défense: NDLR). Ils ont été hospitalisés pour des blessures légères  », a indiqué à l'AFP le procureur de la République d'Ajaccio, Nicolas Septe. «Il s'agit de tirs en réplique notamment à des jets de cocktails molotov sur la préfecture », a-t-il ajouté. Selon les secours une jeune adolescente de 14 ans a été blessée à la gorge par un tir de LGB et transportée à l’hôpital. 

Si la plupart des manifestants se sont dispersés, quelques-uns sont toujours sur place et ont brûlé des poubelles devant la préfecture de Région.

 

Les autorités appellent à l’apaisement

Photo Michel Luccioni
Photo Michel Luccioni
Dans un communiqué, la préfecture de Corse déplore "la situation et appelle à l’apaisement pour la sécurité des manifestants et des forces de l’ordre lors des évènements en cours et à venir"  et donne sa version des faits, "au cours du rassemblement organisé ce matin devant la préfecture de Corse, des manifestants ont lancé des projectiles, dont des cocktails molotovs en direction des forces de l’ordre. L’un de ces cocktails molotovs a atterri au pied d’un véhicule des forces de l’ordre, un deuxième s’est enflammé aux pieds d’un policier.
Afin d’assurer leur protection, les forces de l’ordre ont procédé à des tirs de lanceurs de balles de défense. L’un des manifestants ayant lancé des cocktails molotovs a été touché au niveau du haut du torse. Légèrement blessé, il a été transporté à l’hôpital d’Ajaccio."


 


















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047