Corse Net Infos - Pure player corse

Sénat : Jean-Jacques Panunzi a interrogé le Gouvernement sur les moyens de la collectivité unique


Rédigé par le Jeudi 9 Novembre 2017 à 19:12 | Modifié le Jeudi 9 Novembre 2017 - 19:27


Dans le cadre de la séance des questions d'actualité au Sénat, le Sénateur Jean-Jacques Panunzi a interrogé le Gouvernement sur les moyens de la collectivité unique ainsi que sur la nécessité d'élaborer une loi propre à la Corse. Son intervention en vidéo


La question de Jean-Jacques Panunzi (Les Républicains)
Monsieur le Premier ministre, l'article 30 de la loi NOTRe a institué la collectivité de Corse, qui sera portée sur les fonts baptismaux le 1er janvier 2018. C'est une réforme adoptée à marche forcée, dans un texte généraliste et non consacré à la Corse, adopté sans discussion, par la voie d'un amendement de Mme Lebranchu, qui voulait un vote conforme pour aller vite. Le Gouvernement s'est inscrit dans la même démarche que les nationalistes pour supprimer les conseils départementaux, quelles qu'en soient les conséquences sur l'organisation des services, sur le personnel, la fiscalité...
Et la création de la nouvelle collectivité n'a pas été assortie des moyens financiers nécessaires aux réformes. Avec 8 milliards d'euros de PIB, la Corse est la dernière région française derrière le Centre-Val de Loire qui a un PIB de 69 milliards d'euros.
Monsieur le Premier ministre, êtes-vous prêt à envisager un soutien financier pérenne pour la Corse ?
Envisagez-vous une loi qui définisse le cadre optimal pour l'exercice des compétences de la nouvelle entité, et pour l'épanouissement de la Corse au sein de la République ?



La réponse de  Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d'État, ministre de l'intérieur 
La nouvelle entité fusionne les deux départements et la collectivité territoriale de Corse. Les élections auront lieu les 3 et 10 décembre. Sur le plan financier, la dotation globale de fonctionnement (DGF) sera l'addition de celles des trois collectivités précédentes ; nous allons créer un mécanisme de garantie sur trois ans des fonds de péréquation départementaux ; enfin la dotation globale de décentralisation sera convertie en fraction de TVA, comme pour les autres régions - or c'est un impôt très dynamique. La dotation de continuité territoriale, spécifique à la Corse, demeurera enfin pour les transports.





Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : La Corse s'installe à la foire de Marseille https://t.co/Kibj4Rw5kE https://t.co/g8scd0QvF0
Samedi 22 Septembre - 19:19
Corse Net Infos : Hyacinthe Vanni : "Il faut régler une fois pour toutes les défaillances du réseau mobile et d'Internet" https://t.co/bmjYwJwxLD
Samedi 22 Septembre - 18:57
Corse Net Infos : CDC : Polémique entre la droite et l’Exécutif sur la gestion des déchets https://t.co/j89qk3AzgM
Samedi 22 Septembre - 18:57
Corse Net Infos : Projet régional de santé : L’Exécutif invite l’ARS à revoir la copie et annonce les Assises de la Santé https://t.co/m5AyAjYZdJ
Samedi 22 Septembre - 18:56



Newsletter






Galerie