Corse Net Infos - Pure player corse

Sacha Valleau (France 7) : Le chemin de Rio passe par Bastia


Rédigé par le Dimanche 20 Mars 2016 à 20:47 | Modifié le Dimanche 20 Mars 2016 - 21:06


Sacha Valleau n'a pas eu le temps de se remettre des péripéties du circuit mondial qu'il vient de disputer avec l'équipe de France de rugby à 7. Le jeune international - 19 ans - qui a participé à ce circuit en Californie puis au Canada, a eu tout juste le temps de sauter dans le premier avion à destination de Paris pour, comme il l'avait promis à Sam Lacombe qui fut son entraîneur à Toulouse, venir à la rencontre de Bastia XV puis, comme ce fut le cas dimanche, porter la bonne parole aux U16 du comité de Corse qui composeront, à terme, l'équipe de Corse de rugby à 7 qui participera prochainement aux Jeux des Iles aux Baléares. Interview


Sacha Valleau et Sam Lacombe
Sacha Valleau et Sam Lacombe
- Les raisons de votre présence à Bastia ?
- Sam Lacombe. Il a été mon entraîneur - aujourd'hui il est mon ami - au Stade Toulousain et avec lequel j'ai été champion de France. Nous sommes toujours restés en contact. Il est venu ici pour apporter sa contribution au développement du rugby en Corse. Aujourd'hui il prépare à travers ce stage de rugby à 7 l'équipe de Corse des U 16. Il m'a demandé de venir pour apporter mon expérience du haut niveau à tous ces jeunes. Ça été pour moi un vrai plaisir de lui répondre favorablement.

- Le rugby en Corse ?
- Je le suis notamment à travers Sam Lacombe. Je suis surtout Bastia Xv qu'il entraîne et qu'il "manage". Je suis venu voir quelques entraînements. J'y ai vu quelques jeunes intéressants. Avec du potentiel. Il faut qu'ils continuent tous à ce que Sam contribué à mettre en place. J'espère, en tout cas, le club pourra se maintenir en Fédérale 3 et - pourquoi pas ? - que d'autres clubs corses accèdent à un niveau supérieur.

-  Pourquoi ce passage au rugby à 7 ?
- J'étais au Pôle France de rugby à 15 mais si je suis passé à 7 ce n'est pas parce que le 15 ne me plaisait plus mais parce que j'ai l'opportunité de tenter l'aventure des Jeux Olympiques. Ce n'est pas tous les jours que cela arrive. Et pas davantage que l'on a la possibilité à 19 ans de jouer des matches de très haut niveau.

- 19 ans ?
- Tout à fait.  Jouer des matches de très haut niveau  dans le Derby World Series c'est du niveau de la Coupe d'Europe  de 15. J'ai cette chance et de surcroît de représenter mon pays. Mais je ne suis pas parti à è indéfiniment. J'ai emprunté une passerelle qui me permet de progresser tous les jours mais je ne ferme pas la porte à un retrour à XV.
Le rugby à 7 m'a permis de devenir professionnel à 18 ans. A XV il m'aurait fallu attendre 4 ans  de plus pour signer un premier contrat de ce type. Aujourd'hu je suis "pro" et j'apprends tous les jours au contact de grands joueurs tels Terry Bouhraoua, Julien Candelon, Virimi Vakatawa. Et je ne regrette en aucun cas ce choix. Je m'éclate tous les jours dans cette discipline.

- Elle est plus discrète que le rugby à XV ?
- Oui elle est moins médiatisée c'est vrai, mais cette médiatisation, je le souhaite, peut venir à la faveur du tournoi de Paris Seven et - pourquoi pas ?- des Jeux Olympiques de Rio pour lesquels l'équipe de France, championne d'Europe, est qualifiée. Nous avons à ce niveau un groupe de jeunes intéressant qui progresse.

- Le rugby à 7 médaillé olympique ?
- On l'espère. Ce sera une bonne occasion de parler, enfin, de ce rugby à 7 qui fait progresser tout rugbyman et qui peut devenir un élément important dans le rugby français.

Au mois de Mai aux Baléares et aux sélections France

La sélection Corse des U16 de rugby à 7, tenante du titre, participera aux prochains jeux des Iles qui vont se dérouler cette année aux Baléares mais aussi de participer aux sélections France 
Le comité de rugby corse travaille donc à dégager la sélection qui effectuera le déplacement de Majorque et qui défendra ses chances au niveau national. 
"Ils sont aujourd'hui 30, on va en retenir 15 puis dans un second temps 12 . J'ai profité des liens que j'entretiens avec Sacha Valleau pour lui demander entre deux circuits mondiaux de venir participer à ce stage. Une véritable plus value pour ce rassemblement appréciée comme il convient par tous les participants" expliquait Sam Lacombe dimanche matin à Volpaghju.



 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Février 2018 - 19:18 Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports



Derniers tweets
Corse Net Infos : Entretien, régénération et luminothérapie : La CAB aux petits soins pour la pelouse de Furiani… https://t.co/tc0MEBNg8w
Lundi 19 Février - 00:03
Corse Net Infos : 15,35 millions d’euros investis pour l’eau en Corse en 2017 https://t.co/qAClwdKnRJ https://t.co/9K1E1Sovr0
Dimanche 18 Février - 23:08
Corse Net Infos : Volley : le GFCA s'incline à Montpellier (3-2) https://t.co/EAcq7ZF24f https://t.co/MASNWX0GiT
Dimanche 18 Février - 22:54
Corse Net Infos : "Ajaccio à travers le Temps" : Collecte de photos, témoignages et documents à Saint Jean et aux Cannes… https://t.co/V3tf0g9Jwk
Dimanche 18 Février - 21:54



Newsletter







Galerie
GFCA-Reims
GFCA-Reims
Sémillante
Sémillante
Club calvi
Club calvi
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
Prix trombinoscope 2017
Prix trombinoscope 2017
Exercice Val d'Ese
Exercice Val d'Ese
Bastia Team Gym
Bastia Team Gym
Jardins de l’Empereur
Jardins de l’Empereur