Corse Net Infos - Pure player corse

Robert Redeker invité du centre culturel Anima sur le thème du sport victime ou complice de l'argent


Rédigé par Patrick Bonin le Mardi 26 Novembre 2013 à 17:28 | Modifié le Mardi 26 Novembre 2013 - 19:40


L'autopsie du sport contemporain décortiqué à travers les prismes de l'argent roi, du consumérisme et de l'hypermédiatisation


Robert Redeker, le courage au bout de ses opinions.  (Photo DR)
Robert Redeker, le courage au bout de ses opinions. (Photo DR)
S'il fallait qualifier d'un adjectif l'homme invité vendredi soir, ce 29 novembre, au centre culturel Anima de Casamozza, courageux est le mot qui conviendrait forcément le mieux. En effet,  Robert Redeker,  écrivain et essayiste, ne mâche ni ses mots, ni sa manière de tenir la plume lorsqu'il s'attaque aux nombreux thèmes de réflexion qui lui tiennent à coeur.  Ce professeur de philosophie, chercheur au CNRS , au cours d'une conférence débat qui devrait attirer un auditoire conséquent, nous parlera à partir de 20h30 de sa vision du sport. Une pratique sportive devenue, comme il lui plaît à le souligner, une forme de propagande d'un libéralisme économique et mondialiste qui laisse le champ libre à la surconsommation, aux marques, et par l'intermédiaire d'artifices divers et variés au culte de la performance. 
Sans tabou, ni complaisance, dans un débat orchestré par le journaliste Jean-Guy Poletti, Robert Redecker évoquera le sport , la manière dont il est pratiqué lorsqu'il ne se soucie guère de contingences financières ou de parts de marché  puis le sport devenu objet d'intérêt non pas uniquement en terme de dépassement de soi ou de performance mais en ce qu'il véhicule de paramètres consuméristes débridés et d'intérêts économiques dénaturant son essence première. 
Ne manquez pas cette rencontre d'exception avec un homme d'exception, qui, dans d'autres domaines,  a toujours défendu une liberté de pensée et d'écrire qui lui valut en 2006 le surnom de Salman Rushdie français, à l'occasion d'une tribune éditée sur le Figaro.  



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine