Corse Net Infos - Pure player corse

Révision de la Constitution : Le consensus échoue, Mondoloni campe sur sa position


Rédigé par Sylvain Amiotte le Jeudi 8 Mars 2018 à 19:11 | Modifié le Jeudi 8 Mars 2018 - 19:33


Ce jeudi à l’Assemblée de Corse, les nationalistes espéraient obtenir un vote unanime, y compris de l’opposition, autour de leur proposition d’article 72-5 inscrivant l’île dans la Constitution. Objectif : optimiser leurs chances de convaincre Paris d’accepter ce texte qui consacrerait une autonomie nouvelle pour la Corse. Tentative ratée.


L'Assemblée de Corse se prononce ce jeudi sur la révision constitutionnelle prévoyant l'inscription de la Corse dans un article spécifique.
L'Assemblée de Corse se prononce ce jeudi sur la révision constitutionnelle prévoyant l'inscription de la Corse dans un article spécifique.
Après une journée de présentation et de débat, le groupe de Jean-Martin Mondoloni est en effet resté ferme sur sa position affichée mercredi : non au terme d’autonomie et non à une habilitation permanente permettant de légiférer et d’adapter la loi dans plusieurs domaines bien définis. A l’inverse des groupes de Jean-Charles Orsucci et Valérie Bozzi, globalement favorables au texte.
 
Les élus de la majorité territoriale ont exprimé vivement leur incompréhension. Estimant que chaque groupe politique, à commencer par les leurs, avait fait des concessions pour s’entendre sur un texte unanimement acceptable. Et de juger contradictoire la position de Jean-Martin Mondoloni, eu égard à ses déclarations passées en faveur d’une autonomie de la Corse.
 
Démarrée à 11h30, la séance a été suspendue vers 18 heures pour tenter d’arracher un ultime rapprochement en commission. La soirée promet d’être longue et, sauf revirement surprise, infructueuse.
 
Plus d’infos à suivre.
 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

Corse | Entretiens | Elections | Institutions