Corse Net Infos - Pure player corse



Restrictions des usages de l'eau : 6 infractions en Haute-Corse. La préfecture renforce les contrôles


Pierre-Manuel Pescetti le Mercredi 3 Août 2022 à 18:30

Après son appel à l’effort collectif pour économiser les ressources en eau lancé ce 2 août, le préfet de Haute-Corse François Ravier a annoncé un renforcement des contrôles du respect des nouvelles restrictions. Plusieurs infractions ont en effet déjà été constatées.



Ce mercredi 3 août, le préfet de Haute-Corse François Ravier a précisé les contours du renforcement des contrôles des autorités liés aux restrictions d'usage de l'eau. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Ce mercredi 3 août, le préfet de Haute-Corse François Ravier a précisé les contours du renforcement des contrôles des autorités liés aux restrictions d'usage de l'eau. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti

“Nous sommes loin de l’objectif de 300 000 m³ d’eau brute économisés par jour mais plutôt à la moitié”. La mine grave, le préfet de Haute-Corse François Ravier constate l’absence de succès des premières restrictions d’usage de l’eau en vigueur depuis le 13 juillet dernier et le passage de la Haute-Corse en “alerte renforcée sécheresse”

Après l’appel à la responsabilité et à la solidarité lancé ce 2 août pour préserver les réserves d’eau restantes, le préfet compte bien faire respecter les restrictions initiales. “Les contrôles réalisés par la gendarmerie, la police et les agents de l’Office Français de la Biodiversité seront renforcés sur tout le territoire dès aujourd’hui”, a-t-il prévenu ce mercredi 3 août. 

 

Six infractions pour six contrôles en une journée

Une décision motivée d’une part par l’urgence affichée par la préfecture quant à la surconsommation d’eau mais également par le taux d’infractions constatées sur la première phase de contrôles. “Tout le monde ne joue pas le jeu de l’effort collectif. Sur les six contrôles réalisés ce samedi 30 juillet dans des exploitations agricoles, toutes étaient en infraction”, fustige le préfet. 

En ligne de mire, les fraudeurs qu’ils soient des particuliers ou des professionnels. Interdiction de laver les bateaux de plaisance, les voitures en dehors de stations autorisées et d’arroser les pelouses et autres espaces verts, respect des jours sans arrosage imposés aux agriculteurs en fonction de leur activité. La préfecture veut serrer la bride de tous les usagers. “Comme il est totalement déplacé d’arroser un rond-point aujourd’hui, laver son bateau pour enlever le sel est tout aussi irresponsable en plus d’être interdit”, lance le préfet de Haute-Corse. 

En cas d’infraction, les contrevenants risquent jusqu’à 1 500 € d’amende pour un particulier et 7 500 € pour un professionnel.

 














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022