Corse Net Infos - Pure player corse



Reconfinement en Corse : les fleuristes pourront rester ouverts jusqu’à dimanche soir


Philippe Jammes le Vendredi 30 Octobre 2020 à 11:43

En cette période dédiée à nos chers disparus, les fleuristes viennent d’obtenir une dérogation d’ouverture des commerces et de vente jusqu’à dimanche inclus.



Alain Griset, ministre délégué à l’Artisanat a donné une réponse positive à la Fédération Française des Artisans Fleuristes. Ils pourront rester ouverts jusqu’à dimanche inclus à l’occasion de la fête de la Toussaint et même si officiellement le jour des morts est fixé au lundi 2 novembre. Pour les fleuristes, il était indispensable de ne pas fermer boutique en cette période de re-confinement en raison des stocks très importants de chrysanthèmes notamment. «Les discussions avec Alain Griset ont été d’autant plus faciles que c’est l’ancien président national de l’U2P et de la Chambre des Métiers de France» souligne Louise Nicolaï, fleuriste et présidente de l’U2P (Union des entreprises de proximité) de Corse.
«Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour la soixantaine de fleuristes insulaires. Cela montre aussi qu’on est bien présents sur le terrain. On attend maintenant des réponses pour la poursuite de notre activité en drive et en livraison, notamment pour les travaux mortuaires et décès. On devrait avoir une réponse positive aussi. Concernant cette fête de la Toussaint, on a pu constater qu’hier les clients, à l’approche du re-confinement, se sont précipités dans les grandes surfaces. On a eu aussi un peu de monde en magasin mais aujourd’hui c’est très calme. L’avenir reste très flou pour nous. On reste confiant quant à la solution du drive même si on sait que pour les gens ce n’est pas automatique car souvent l’achat de fleurs et un achat spontané. Quoiqu’il en soit les gens peuvent appeler les magasins, ils obtiendront une réponse».
Parallèlement, le Ministre de l’Économie a intégré les fleuristes au Fonds de Solidarité relatif au Tourisme et à l’Événementiel. A ce titre, pour toutes les entreprises, l'activité partielle sera prise en charge à 100% par l’État jusqu'au 31 décembre 2020, cela sans conditions et ni reste à charge. S'agissant de sécuriser l'emploi et la pérennité de la structure, l'entreprise, pour en bénéficier, n'aura pas à justifier d'une quelconque perte de chiffre d'affaires. La Fédération Française des Artisans Fleuristes, via son président Florent Moreau, a aussi formulé de nouvelles requêtes au gouvernement, pour assurer la pérennité des entreprises et des emplois induits. Avec les annulations des mariages, communions et baptêmes, le 1er semestre a été catastrophique pour la filière.
La dérogation accordée aux fleuristes pour ce week-end de la Toussaint est certes bien accueillie par les professionnels, mais ceux-ci souhaiteraient, au même titre que les marchés qui resteront ouverts pendant le mois de novembre, être autorisés à vendre devant leurs boutiques, d’autant qu’après celle des chrysanthèmes, la vente des sapins de Noël constitue pour la profession une source de revenus. «En Corse, malheureusement cette vente de sapins est plutôt faible» souligne Louise Nicolaï, «Nous sommes confrontés à la concurrence déloyale d’une part mais aussi à de très gros frais de transports».

Si donc vous voulez le dire avec des fleurs, quel que soit le contexte, pensez à vos artisans locaux.

Louise Nicolaï, fleuriste, présidente de l'U2P de corse
Louise Nicolaï, fleuriste, présidente de l'U2P de corse


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047