Corse Net Infos - Pure player corse



Qui sont les "rebelles" du mouvement Extinction Rébellion Corsica ?


Livia Santana le Jeudi 14 Novembre 2019 à 19:15

Ces dernières semaines, le mouvement Extiction Rebellion à fait parler de lui par le biais d'actions de désobéissance civile. Ce 15 novembre à 20 heures au théâtre Sant Angelo de Bastia, la frange corse du mouvement social écologiste se présentera aux bastiais lors d'une conférence pour exposer les revendications de son mouvement.



Né il y a un an au Royaume Uni, le mouvement Extinction Rebellion a traversé la Manche. Depuis juin 2019, il a même officialisé son arrivée à Bastia où on a l’impression que les actions ont du mal à prendre la même ampleur que sur le continent. Marie, fonctionnaire dans une collectivité locale et militante, répond à nos questions.

- Extinction Rebellion Corse c'est quoi ? 
Un mouvement apolitique qui défend la cause écologique. Nous sommes inquiets vis à vis de l'urgence climatique, aujourd'hui ce n'est plus un fantasme mais une triste réalité. Notre groupe demande la vérité sur les faits scientifiques dévoilés, la neutralité carbone d'ici à 2025, l'arrêt de l'extinction de la biodiversité et la création d'une assemblée citoyenne sous la voix de la démocratie participative. Aujourd'hui nos gouvernements sont incompétents. 

- Comment votre mouvement est-il organisé ? 
C’est une organisation horizontale, il n'y a pas de leader. Nous sommes pour l'instant 30 membres actifs qui faisons des actions coup de poing.

- Justement, vous n'avez pas peur que ces actions puissent vous discréditer vis à vis du public ?
Peur ? Non je n'ai pas peur. C'est notre façon de faire. Vous savez aujourd'hui nous sommes dans une société où les images prédominent c'est important de marquer les esprits. J'ai plutôt peur pour l'avenir de mes enfants. 

- En Corse quel bilan environnemental ? 
Le constat est alarmant. En Corse par exemple, 193 espèces sur un total de 2057 soit l’équivalent de 9% de la flore insulaire sont menacés, c’est- à dire en danger critique d’extinction et vulnérables. D'années en années on voit les cours d'eau s'assécher et les catastrophes naturelles se multiplier. Cela fait trois ans que les tempêtes sont de plus en plus violentes et on voit de nouveaux phénomènes comme les trombes marines. Malheureusement les politiques locaux restent insensibles à ces sujets. 

- Les Corses se sentent-ils concernés ? 
Paradoxalement, nous sommes des ruraux mais la plupart des personnes restent insensibles aux questions environnementales.  

- Lors d'une action coup de poing vous avez visé les eaux corses, un enjeu important pour vous ? 
Oui, le 12 et 19 octobre nous avons ciblé Zilia, Saint George et Orezza, les trois grands producteurs d'eau insulaire pour demander l'arrêt de l'utilisation du plastique dans la fabrication des bouteilles. Nous voudrions que les bouteilles soient désormais en verre et consignées. La Corse a été la pionnière des sacs cabas réutilisables, nous avons été un exemple et il y a urgence à ce que cela continue.

Photo de l'action coup de poing contre les distributeurs d'eau insulaires.
Photo de l'action coup de poing contre les distributeurs d'eau insulaires.




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047