Corse Net Infos - Pure player corse



Prunelli-di-Fiumorbu : le centre d'enfouissement de déchets bloqué par des riverains


La rédaction le Jeudi 4 Août 2022 à 13:45

Un collectif citoyen bloque ce jeudi le centre d'enfouissement de déchets de Prunelli-di-Fiumorbu pour protester contre une réquisition préfectorale augmentant de 30.000 tonnes la capacité du site pour l'année



Photo illustration Facebook
Photo illustration Facebook
Le collectif contre le tout enfouissement à Prunelli di Fiumorbu a "décidé de bloquer le centre d'enfouissement (...) afin de s'opposer à l'agression faite aux citoyens de la commune" par cette décision préfectorale. Cet arrêté "nous oblige à prendre pour le restant de l'année 30.000 tonnes supplémentaire, ce qui équivaut à doubler pratiquement les tonnages annuels", a dénoncé le collectif sur sa page Facebook.
En fin de matinée, le blocage était toujours effectif et empêchait tout camion d'entrer dans le site, ont indiqué les autorités.
Sans incinérateur sur son territoire et dotée de seulement deux centres d'enfouissement, à Prunelli et Viggianello (Corse-du-Sud), la Corse peine à gérer ses déchets depuis une vingtaine d'années.
Dans l'arrêté pris par la préfecture de Haute-Corse le 12 juillet, il est indiqué que "le seul exutoire qui permet de traiter les déchets ménagers (...) dans le département de Haute-Corse" est le centre de Prunelli dont la capacité de stockage de 40.000 tonnes devait être atteinte au 20 juillet.
Assurant que des estimations prévoyaient que le département produise 70.000 tonnes de déchets ménagers en 2022, l'arrêté annonce la réquisition du centre pour un stockage supplémentaire maximum de 30.000 tonnes entre le 20 juillet et le 31 décembre.
Un arrêté similaire à Viggianello
Un arrêté similaire avait été pris le 27 juin en Corse-du-Sud pour le centre de Viggianello, augmentant sa capacité d'enfouissement de 58.000 tonnes à 90.000 tonnes, quantité correspondant aux estimations de production de déchets du département pour l'année 2022. 

Dans un communiqué en date du 13 juillet, ils font part de leur opposition à cette nouvelle réquisition. "Force est de constater que l’engagement de la municipalité soutenu par le collectif Valincu Lindu, contre l’ouverture de l’ISDND (Ndlr : Installation de stockage de déchets non dangereux) dit Viggianello 2 était légitime, écrivent-ils. Ce combat n’était nullement dirigé contre la SAS Lanfranchi Environnement mais motivé par la crainte, avérée une fois de plus, de voir le Valinco rester pour des années le déversoir des ordures ménagères de toute la Corse-du-Sud et au-delà ! "
 
Environ 38% du total des déchets ont été triés
En 2021, la Corse a produit 721 kg de déchets municipaux par habitant, soit 8 % de plus qu’en 2020, selon les chiffres du Syvadec, l'organisme public qui gère les déchets sur l'île.
La collectivité de Corse, qui décide la politique à mener en matière de déchets, n'est pas parvenue à atteindre les objectifs de son plan adopté en 2016 qui visait à atteindre 60% de déchets triés d'ici 2021. 














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022