Corse Net Infos - Pure player corse

Progression foncière et immobilière en Corse (+138% en 7 ans) : largement supérieure à la moyenne nationale


Rédigé par Pierre BERETTI le Vendredi 12 Juillet 2019 à 15:21

Un rapport présentant l’évolution des marchés fonciers et immobiliers corses sera prochainement présenté par l’AUE à l’Assemblée de Corse. Le président de l’agence, Jean Biancucci accompagné de son équipe a annoncé une évolution dépassant largement la moyenne nationale.




L'Agence d'Aménagement durable, d'Urbanisme et d'Energie de la Corse, sous l’égide de son président, Jean Biancucci a présenté les grandes lignes d’un rapport sur l’évolution des marchés fonciers et immobiliers qui sera soumis prochainement à l’Assemblée de Corse. En effet, par délibération du 27 juillet 2017, cette dernière avait acté la création d’un observatoire dédié dans le cadre du PADDUC. Ce rapport fait état des statistiques relevées entre 2006 et 2017. 
« Les chiffres parlent d’eux mêmes et sont assez alarmants. Sur la période 2010-2017, si on observe une progression des marchés en France de 68%, sur la région corse la progression est de 138%, ce qui est considérable, a détaillé Jean Biancucci. Concrètement ce qu’il faut comprendre à travers ces données et le rapport établi c’est qu’il y a aujourd’hui des zones où le foyer moyen ne pourra plus accéder à la propriété. Globalement sur les sites allant de 0 à 500m du bord de mer les prix s’élèvent jusqu’à 4 000€/m2. Le revenu d’un couple moyen sur l’île entre 30 et 39 ans, actif et désireux de devenir propriétaire est de 32 000 euros par an. Ce couple ne pourra plus acheter dans certaines communes c’est un fait compte tenu de l’étude menée ».

Le mot est lancé sur la table avec ce rapport, la spéculation fait rage sur nos littoraux. S’il était fortement suspecté et dénoncé par la majorité territoriale, ce rapport tend à le prouver. 
Cet état de cause agit en outre sur l’aménagement du territoire et sur la vie quotidienne de la population. Les prix augmentant, beaucoup décident d’aller s’installer en périphérie urbaine ou dans des villages un peu plus haut tout en continuant à travailler en ville. Le résultat n’est autre, par exemple, que les embouteillages en entrée et sortie de ville que les deux grandes villes de Corse connaissent bien. Les habitants vivent de moins en moins près de leur lieu de travail. 

Si l’étude n’a pas été poussée au delà de 2017, c’est uniquement parce que les données ne sont pas encore assez significatives et le recul insuffisant pour en rendre compte exhaustivement. Cependant l’AUE s’engage, d’ores et déjà, à dire via son observatoire qu’il y a, malheureusement de fortes chances que les chiffres suivent cette tendance des années précédentes. Depuis 2017 et l’annonce de la mise en place du PADDUC, beaucoup de permis de construire ont été déposés. 
Le rapport sur l’évolution des marchés fonciers et immobiliers sera donc soumis à l’Assemblée de Corse et donnera lieu à un débat et surtout, comme l’espère Jean Biancucci et son agence, à des discussions menant à des propositions concrètes qui pourraient venir stopper cette évolution qui ne sera pas en faveur des Corses. 
Une cartographie a été dressée afin de rendre plus lisible le marché du foncier et de l’immobilier : 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude