Corse Net Infos - Pure player corse

Prisonniers politiques : Le "dérapage" de Jacqueline Gourault


Rédigé par Livia Santana le Mardi 3 Juillet 2018 à 10:22 | Modifié le Mardi 3 Juillet 2018 - 10:59


Lors d'un passage à la radio ce mardi matin Jacqueline Gourault a employé le terme de "prisonniers politiques"


Dans la matinale de France Inter, Jacqueline Gourault s'est exprimée au micro de Lea Salamé sur sa rencontre du 2 juillet avec Gilles Simeoni.
Au cours de cette interview la "Madame Corse" a employé le terme "prisonnier politique" pour qualifier les détenus corses sur le continent, terme que le gouvernement se refuse à l'employer.
Rappelons que lors de sa visite sur l'île en février dernier, le président de la République avait réaffirmé qu'en France "il n'y a pas de prisonniers politiques". 
La ministre auprès du ministre de l'intérieur s'est tout de suite expliquée sur Twitter. 
Prisonniers politiques : Le "dérapage" de Jacqueline Gourault




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie