Corse Net Infos - Pure player corse


Prime trajet Corse Domicile-Travail : La CGT dénonce la marche arrière du patronat !


Philippe Jammes le Vendredi 2 Octobre 2020 à 18:25

« Inadmissible» s’écrie l’Union Régionale CGT de Corse en ce vendredi 2 octobre et au lendemain d’une réunion avec les organisations patronales qui selon le syndicat «refusent d'appliquer leur propre accord ».



Prime trajet Corse Domicile-Travail : La CGT dénonce la marche arrière du patronat !

La CGT revient sur l’historique de ces négociations concernant la revalorisation de la prime trajet Corse Domicile Travail. «
Le 5 mars dernier après 9 séances de négociations et près d’une année de dialogue, l’ensemble des organisations patronales ainsi que les syndicats de salariés étaient parvenus à un accord sur la revalorisation de l’indemnité Trajet mise en place en 2009 pour les salariés du secteur privé. Une date avait même été fixée pour une signature officielle de cet accord. Malheureusement le confinement a empêché et donc retardé cette signature et donc son application. Lors  d’une  nouvelle  réunion, ce jeudi 1er octobre, les  organisations  patronales unanimes ont refusé dorénavant de signer l’accord qu’elles avaient elles même élaboré. Invoquer la crise sanitaire pour renier en bloc un accord n’est pas acceptable. Même si chacun reconnaît et mesure les graves conséquences économiques de cette crise sanitaire ce n’est pas toujours aux seuls salariés d’en subir les conséquences. L’augmentation de la prime trajet acceptée par tous pour l’année 2020 est de moins de 4 euros  par  mois.  Ce  n’est  donc  pas  cette  majoration  minime  qui  empêcherait  les employeurs de la verser ».


le syndicat, qui ne décolère pas depuis hier, peut-être une volonté du patronat de supprimer cette indemnité : «Au-delà de ce blocage patronal n’y aurait-il pas une volonté délibérée de mettre fin définitivement à cette indemnité que les entreprises rechignent à verser depuis son origine??? Pour la CGT comme pour l’ensemble des syndicats de salariés il n’est pas acceptable que cet accord, fruit d’un travail sérieux et concerté ne soit pas honoré. Nous avons fait plusieurs propositions au cours de cette séance permettant qu’un accord soit signé rapidement tout en prenant en compte la situation économique dégradée. Il appartient maintenant à chacun de prendre ses responsabilités. Pour la CGT, le coût excessif du carburant en Corse, de même que l’absence de transports publics  développés  plaident  pour  une  revalorisation  et  une  attribution  généralisée  de l’indemnité Trajet ».


Et la CGT de rappeler que les employeurs «ont obligation de prendre en charge 50  % de l’abonnement transport public dont le coût est parfois bien supérieur à la prime trajet Corse ».
En conclusion de son communiqué, la  CGT  «appelle  chacun  à  la  responsabilité  sachant  que  cette  indemnité  bénéficie essentiellement  aux  salariés  des  PME/TPE  qui  subissent  bas  salaires  et  emplois précaires ».
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047