Corse Net Infos - Pure player corse


Prévention des feux de forêt en Haute-Corse : la préfecture rappelle l’importance du débroussaillement


La rédaction le Mercredi 18 Mai 2022 à 15:03

L’arrivée de l’été coïncide avec l’obligation légale de nettoyer sa parcelle de terrain pour limiter la propagation des incendies. Avec une opération de sensibilisation aux bonnes pratiques qui a eu lieu ce mercredi 18 mai à Ville-di-Pietrabigno, les services de l’État rappellent les règles à respecter pendant la période estivale



Cette opération de sensibilisation s'est déroulée en présence de Mejdi Jamel, Directeur de cabinet du Préfet de la Haute-Corse et de Michel Rossi, Maire de Ville di Pietrabugno accompagnés des services du SIS, de l’ODARC, de la DDT et de l’équipe municipale
Cette opération de sensibilisation s'est déroulée en présence de Mejdi Jamel, Directeur de cabinet du Préfet de la Haute-Corse et de Michel Rossi, Maire de Ville di Pietrabugno accompagnés des services du SIS, de l’ODARC, de la DDT et de l’équipe municipale
Alors que plusieurs importants incendies ont touché la la Haute-Corse en ces premiers moins de l'année, notamment sur les secteurs de Speloncato, Cagnano et Penta di Casinca, la préfecture a voulu, par le biais d'une opération de sensibilisation qui a eu lieu ce mercredi 18 mai à Ville-di-Pietrabugno, rappeler l’importance du débroussaillement autour des habitations.
 
"La sécurité des populations et des biens face au risque d’incendie des bois et des forêts en Haute-Corse revêt une importance majeure pour la sécurité de tous dans un département où la totalité des communes sont classées à risque." indiquent les services de l'Etat en rappelant que "la réalisation des travaux de débroussaillage incombent aux propriétaires des constructions, des installations et des parcelles non bâties."  Depuis quelques années les particuliers peuvent bénéficier d’un crédit d'impôts pour l’emploi de personnes habilitées à réaliser ces travaux de débroussaillement. 

Une obligation légale
Pour rappel : le non-respect de ces obligations expose les propriétaires. Une contravention administrative de 30€ par mètre non débroussaillé en plus d’un débroussaillement d’office après une mise en demeure restée sans effet.
Le montant de la contravention judiciaire peut s’élever à 1 500 euro. Cette défaillance peut même, dans certains cas et selon le contenu du contrat d’assurance, conduire l’assureur à un refus de couvrir l’indemnisation de certains des dégâts aux biens matériels sinistrés.

Il revient aux maires d’assurer le contrôle de l’exécution de cette obligation, qui et en cas de non-exécution, pourront pourvoir d’office après mise en demeure du propriétaire. "Cette année, indiquent la préfecture de Haute-Corse, une lettre circulaire, accompagnée de mode les de courriers et d’arrêtés types a été envoyé par le préfet  à tous les maires du département afin de leur rappeler le cadre juridique, leur responsabilité en la matière ainsi que les mesures à prendre pour faire assurer le respect des OLD."

 

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047