Corse Net Infos - Pure player corse

Praticalingua : Parler le corse sans complexe


Rédigé par le Dimanche 29 Janvier 2017 à 20:13 | Modifié le Mercredi 1 Février 2017 - 17:19


Elle s’affranchit des méthodes aseptisées utilisées par un grand nombre d’organismes de formation. L’école d’apprentissage de la langue corse, Praticalingua, a fait le pari de sortir du carcan des cours traditionnels au profit d’un enseignement sans manuels scolaires ni outils académiques. Depuis septembre dernier, elle accueille toutes les personnes désireuses d’apprendre la langue ou de la redécouvrir. Elle nous a ouvert ses portes. Cours de guitare, paghjella et échanges autour du bar prévu à cet effet ...le tout en corse évidemment !


Praticalingua : Parler le corse sans complexe

Ce sont des locaux en plein coeur de Bastia. Fin de journée. Ils sont de tous les âges et passent le pas de la porte avec un sourire qui traduit le plaisir de retrouver leurs amis qui, comme eux, viennent parler le corse. Seule structure d’immersion grand public de la région, l’école est ouverte toute la semaine avec plusieurs ateliers à la clé. Ce projet, mûrement réfléchi, a vu le jour grâce aux soutiens des collectivités et surtout à la détermination de Lisandru de Zerbi. C’était en 2014. Ce jeune professeur de corse a recherché d’arrache-pied un local convivial et levé des fonds auprès de la CTC, du Conseil Général et de la mairie de Bastia. Des efforts payants. Deux ans plus tard, Praticalingua voit enfin le jour.
 

Depuis, le projet a fait quelques émules. Stéphanie a commencé en septembre dernier et elle n’arrête pas. Cours hebdomadaires de langue corse, de chant et de guitare. Pour elle qui n’avait jamais touché un instrument, elle se voit désormais jouer quelques accords et parvient même à échanger “un peu” en corse avec ses camarades.  


Un engouement qui intervient dans un contexte où les langues régionales sont encore essentiellement utilisées par les personnes âgées. Une enquête réalisée par l'Insee fait état d'une baisse de leur pratique en France avec en cause, une mobilité croissante des populations.
 

Mais la langue corse, qu’en est-il véritablement ?
Lubie politique pour certains, marronnier asséné par les médias insulaires pour les autres. Depuis quelques années, les jeunes corses semblent pourtant de plus en plus nombreux à la plébisciter. “Nous sommes dans une région où il est difficile d’avoir une politique linguistique ambitieuse. Il faut des moyens. C’est du ressort de l’Etat de généraliser l’enseignement bilingue” explique Lisandru de Zerbi.

Les quelques échanges chaleureux “en langue locale” autour du bar témoignent d’une vraie implication de la part de tous. Ici, à Praticalingua, il s’agit de parler corse de manière “décomplexée” et ainsi contredire une vision trop scolaire et prosaïque de l’enseignement.

Des thématiques avec jeux de rôle aux mises en situation pour oraliser et progresser vite “On n’étudie pas la langue comme un objet mais comme un outil. On fait en sorte de ne pas être trop académiques car on a conscience qu’il faut une grosse motivation pour venir”. Tous les élèves sont d’ailleurs mis à contribution et invités à soumettre des idées “La finalité des ateliers est la création”.


Ghjuvan Francescu Mattei est professeur de guitare et chant “L’objectif n’est pas de faire un conservatoire mais de parvenir à décrypter une chanson musicalement et linguistiquement. Je remplace le grand-frère ou l’ami en quelque sorte. Je n’emploie jamais le français sauf cas exceptionnel et ça fonctionne très bien”.  Pas de leçon magistrale mais une philosophie qui repose sur des techniques distillées au fur et à mesure avec pour vecteur la musique. S’il amène aux autres, le professeur avoue avoir aussi quelques satisfactions en retour : “On m’offre un espace de liberté beaucoup plus ample que le cadre institutionnel. Travailler entre amis est créateur d’une vraie émulation”. Et même si ses connaissances certifiées sont un atout, cette approche plus “émancipée” semble faire ses preuves “Beaucoup de gens pensaient ne pas savoir parler le corse en arrivant et le parlent maintenant”.


L’anticonformisme serait-il désormais du côté de l’enseignement des langues régionales ? Une chose est sûre, Praticalingua ne manque pas de projets. De nouveaux ateliers où vont se greffer des artistes insulaires autour du pop art, de la création et de la poésie vont bientôt voir le jour...de belles initiatives dont la survie dépend de la motivation de tous.

Plus d'informations : 

Site web : http://www.praticalingua.com
Facebook : https://www.facebook.com/praticalingua/

 

 
Carole Heiligenstein




Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : L’ACA héroïque face au Havre https://t.co/UzXL28HVVo https://t.co/Ybg5j34DEF
Dimanche 20 Mai - 23:00
Corse Net Infos : #Corse @senat #loi Jean-Jacques #Panunzi : « Il faut lutter contre l’indécente faiblesse des #retraites #agricoles » https://t.co/VyhMqgPhTt
Dimanche 20 Mai - 22:24
Corse Net Infos : Jean-Jacques Panunzi : « Il faut lutter contre l’indécente faiblesse des retraites agricoles »… https://t.co/lbt6c649qh
Dimanche 20 Mai - 22:20
Corse Net Infos : #ACAHAC L’ACA disputera le barrage d’accession à la Ligue face à Toulouse après son succès aux tir au but (5-3) face au Havre
Dimanche 20 Mai - 22:02



Newsletter






Galerie