Corse Net Infos - Pure player corse

Porticcio : 200 enfants au centre de Marinca (CCAS) en partenariat avec le Secours Populaire


Rédigé par Florence Vandendriessche le Jeudi 26 Avril 2018 à 12:30 | Modifié le Jeudi 26 Avril 2018 - 13:57


Belle et grande après-midi au centre Marinca de la CCAS de Porticcio où ont été réunis 200 enfants des personnels Corses des industries électriques et gazières ainsi que des enfants accompagnés par le Secours Populaire de Corse-du-sud. Le but de cet événement étant de faire découvrir à tous la « colo » de proximité sur une demi-journée. Des enfants d'Ajaccio et région, aussi de Bastia sont arrivés sur le site, de nombreuses activités les attendaient sous un beau soleil dans cet espace exceptionnel.


Porticcio : 200 enfants au centre de Marinca (CCAS) en partenariat avec le Secours Populaire

Beau partenariat avec le secours Populaire sur les séjours de proximité des Activités Sociales de l'énergie. Les enfants des personnels des industries électriques et gazières de Corse et les enfants issus de familles les plus défavorisées habitant sur Ajaccio et sa région participeront désormais ensemble à ces petites colonies. Un après-midi très spécial à la CCAS, centre Marinca de Porticcio qui visait à présenter ce type de séjours et des activités proposées. Organisée sur une demi-journée, ces portes ouvertes furent ponctuées de huit ateliers pour les 6/8 ans et et huit ateliers pour les 9/11 ans, des jeux en extérieur pour la plus part collectifs.

En dehors du fait que le centre d'Activités Sociales, organise ses propres colonies, celles de proximité se font aussi, aujourd'hui, avec le Secours Populaire, partenaire historique qui bénéficie depuis très longtemps des espaces et des installations du centre pour organiser ses propres activités comme la fameuse « chasse aux oeufs ». Aujourd'hui, c'est différent la volonté de faire ensemble sur ces colonies, est profondément ancrée en temps partagé.

Accueillir tous les enfants sans distinction
Ces minis Colos se déroulent sur cinq jours, se passent durant les petites vacances scolaires et proposent toutes sortes d'activités sportives, artistiques... « Nous nous inscrivons complètement dans un esprit d'éducation populaire, au delà de l'école et de l'éducation familiale, on considère que ces espaces d'accueil collectif de mineurs, et ces journées où ces enfants se rencontrent, sont d'une richesse en termes d'éducation car les enfants se confrontent aux autres, explique Michel Fazzini Président de l’Union Territoriale corse des Activités Sociales de l’Energie, parce qu'ils ont aussi l'occasion de s'exprimer ; certains viennent de familles dont l'éducation est très descendante, le but est de mettre tous les enfants sur un même pied d'égalité. Nous avons dans notre projet cette orientation qui consiste à leur donner la parole et les rendre acteurs de ce séjour, les enfants décident de leur rythme ensemble, de l'horaire du coucher... L'idée de liberté et de respect de l'enfant est très présente, où l'adulte est un référent favorisant l'échange et la décision collective. »
Le but de ces portes ouvertes est aussi de donner envie aux parents d'envoyer leur(s) enfant(s) dans ces séjours :
« Nous avons également convié du personnel/ parents d'enfants qui ne participent pas aux colonies afin de leur faire découvrir, leur montrer comment ça se passe, ajoute Michel Fazzini quel dispositif de sécurité est mis en place et qu'ils puissent constater l'environnement dans lequel se trouve leur enfant. L'objectif  est totalement rempli puisque des parents se sont vus repartir sans leurs enfants qui ont d'ailleurs souhaité rester tout l'après-midi ! »

Le Secours Populaire au service des plus démunis
Le Secours Populaire répond à des actions ouvertes comme cette demi-journée avec des enfants envoyés par des centres sociaux : « Nous partageons beaucoup de valeurs avec le centre d'Activités Sociales de l'énergie. » explique Hyacinthe Choury, Président du Secours Populaire de la Corse-du-Sud. Il faut savoir qu'il existe aussi d'autres actions réservées aux personnes en très grandes difficultés, plus de 600 familles et parmi elles, plus de la moitié ont un reste à vivre de 4€/jour par personne... et un bon quart des familles que le Secours Populaire aide, sont à zéro avant même de commencer à consommer.  « Nous les aidons déjà sur l'alimentaire, continue t-il, nous envoyons aussi donc leurs enfants en vacances avec la CCAS, avec Ferrero et bien sûr avec Les villages Copains du monde organisés par les autres Secours Populaires. De même que nous recevons dans notre village Copains du monde des enfants venant de partout en France et de l'étranger : des belges, bientôt des  serbes et croates. C'est un vrai mélange de culture, d'origine et de milieu social. Avec la CCAS, le Secours Populaire organise également en fin d'été la journée des Oubliés des vacances destinée à ceux qui n'ont pu partir nulle part.  C'est une journée ou deux avec des activités de loisirs. »

Les actions du « Secours Pop »
Le « Secours Pop » comme il se fait appeler, c'est : six salariés sur Ajaccio, un grand nombre de bénévoles dont des cadres, offrant de leur temps pour autrui. C'est aussi, quatre activités localisées sur Bastia, Corte et Ajaccio : la première est la recyclerie, ensuite l'aide aux personnes les plus démunies (sur l'alimentaire, le conseil, l'accompagnement vers la santé et le juridique...), puis la culture (l'alphabétisation, la libraire solidaire, les sorties culturelles - partenariat avec le musée Fesch - les sorties citoyennes...), à noter que très bientôt, des boîtes à livres (boîtes à partage basées sur un système de dons et d'échanges) financées en partie par le Rotary seront implantées dans les quartiers d'Ajaccio : « Un livre qui arrive dans une maison est déjà une victoire ! » précise justement Hyacinthe Choury, d'un simple sourire. Enfin, le quatrième champ d'action est bien entendu la jeunesse.
À savoir que le 25 mai prochain, les secours populaires de haute-Corse et Corse-du-Sud ne feront plus qu'un.

Ce fut un beau mercredi empli de moments riches en découvertes et créativité, on retiendra cette petite note inspirante du Vivre ensemble qui a composé cet après-midi à la CCAS. On pourra glisser l'information qu'un centre aéré comme il existe déjà à Bastia, verrait bientôt le jour dans quelque temps.


http://corse.cmcas.com/

 https://www.secourspopulaire.fr/2a/





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Brandon Andréani a présenté son blog « Scrivimu a nostra lingua » dans les locaux de Canopé. https://t.co/09mBHZRjJN
Jeudi 24 Mai - 17:05
Corse Net Infos : U Ghjurnalettu di CNI https://t.co/sRNxvD0tFo https://t.co/VidozgEHcu
Jeudi 24 Mai - 16:46
Corse Net Infos : Centre communautaire social et culturel de Peri : Visite de la construction à mi-parcours https://t.co/l4bUtyCWK0 https://t.co/c4bTtyeveB
Jeudi 24 Mai - 10:27



Newsletter






Galerie