Corse Net Infos - Pure player corse


"Porter haut les valeurs de proximité" : Le Président national de l'U2P en visite en Corse


Rémi Di Caro le Mercredi 2 Octobre 2019 à 16:22

Ce mercredi 2 octobre, Alain Griset, Président de l'U2P (Union des Entreprises de Proximité), s'est rendu en Corse, plus précisément du côté de Lucciana. En compagnie de Louise Nicolaï, Présidente de l'U2P de Corse, et des nombreux représentants d'organisations responsables du développement économique locale, ils ont pu échanger et revenir sur la situation des entreprises de proximité en activité sur l'Île.




L'Union des Entreprises de Proximité représente en France plus de 2 000 000 d'entreprises artisanales, de commerces de proximité, et de commerçants libérales, soit plus de 90% des entreprises françaises. En Corse, ce chiffre est encore plus important. Dans un contexte économique très fragile, 96% des entreprises possèdent moins de 10 salariés, et 10% de ces dernières n'en comptent tout simplement aucun. Voilà pourquoi Alain Friset, Président national de l'U2P, s'est rendu en Corse ce mercredi. "Nous sommes là pour défendre et porter la voix des entreprises de proximité afin de faire revendiquer leurs intérêts partout où cela est possible" a-t-il introduit. "C'est d'autant plus vrai ici, il est donc nécessaire de prendre en considération l'éloignement qui peut se révéler un désavantage majeure pour les entreprises corses."

Après avoir visité 4 entreprises différentes dans la matinée dont une boulangerie, une pharmacie, un garagiste et un spécialiste en bâtiment, il a rencontré  les différents acteurs locaux tels que des représentants de la Chambre des métiers et de l'artisanat, de la Chambre de commerce, de la Chambre d'agriculture et Pierre Savelli, présent en sa qualité de Président de l'ARMS (Agence Régionale des Missions Locales). Pour celui qui dit "rencontrer beaucoup d'entreprises et se déplacer souvent sur le terrain", "il y a tout intérêt à développer l'activité économique de nos entreprises".

 

"[...] On ne peut pas prendre sa voiture et aller chercher de la matière première à l'heure que l'on veut"

Pour Françoise Nicolaï, Présidente de l'U2P de Corse, la venue de ce dernier est l'occasion de mettre en place des solutions adéquates aux infortunes que doit affronter la Corse, notamment de par son éloignement géographique. "Les entreprises à qui l'on a pu rendre visite ce matin sont le reflet des difficultés que connaissent aujourd'hui les artisans, les commerçants, et les professionnels libérales" a-t-elle affirmé. 
En effet, si la principale inquiétude semble se situer sur le manque de main d'oeuvre qualifiée, le surcoût de l'approvisionnement ou du transport sont autant de sujets auxquels doivent faire face les entrepreneurs locaux. "On nous dit que sur le continent c'est pareil, mais ce qu'il faut prendre en compte c'est la mer, on ne peut pas prendre sa voiture et aller chercher de la matière première à l'heure que l'on veut" a rajouté la Présidente régionale de l'Organisation.

Autre anicroche propre à la Corse selon L.Nicolaï, la prise en compte des charges sociales, qui devrait permettre d'atténuer certains problèmes de trésorerie. "Il faudrait avoir des partenariats avec des banques pour avoir des avances, il existe déjà la CADEC mais on aimerait qu’il y ait d’autre organismes afin que l'on puisse avoir des financements qui ne soient pas trop onéreux pour faire face à ces surcoûts". Celle qui a mis en place, depuis 2016, une demande de statut fiscal et social adapté à la conjoncture locale a souhaité également s'exprimer sur le problème des grandes surfaces commerciales qui fleurissent ces dernières années (65 000 m2 sur Ajaccio), "au détriment du centre-ville et des petits commerces".

Autant de préoccupations que l'organisation souhaite faire entendre, tout en restant, néanmoins, positive sur l'avenir des entreprises de proximité sur l'Île : "Même si l'U2P Corse est assez récente et que beaucoup reste à faire, nous savons que l'on peut s'appuyer sur les élus départementaux, ainsi que sur nos partenaires afin de consolider et développer notre structure régionale". 

Constat partagé par Alain Griset, qui a conclu en réaffirmant que "partout où nos entreprises sont l'objet de problème, nous serons là , et elles peuvent nous faire confiance".




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Octobre 2019 - 19:50 Bernard Tapie, une imposture nationale

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude