Corse Net Infos - Pure player corse

Pompiers : Le STC inquiet pour l’avenir du SDIS de Haute-Corse


Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 8 Novembre 2017 à 16:03 | Modifié le Mercredi 8 Novembre 2017 - 23:48


Le STC est inquiet de la situation actuelle et du devenir du Service Incendie et de Secours de la Haute -Corse (voir communiqué ci-joint). Il l'a dit mercredi matin lors d’une conférence de presse mercredi matin dans ses locaux à Bastia.


Pompiers : Le STC inquiet pour l’avenir du SDIS de Haute-Corse
Selon le syndicat, au 10 octobre, il manquait dans les caisses du SDIS 2B près d’1 million d’euro pour équilibrer le budget de fonctionnement, dont 800 000 euros au moins au titre de dépassement de la campagne feux de forêt.
« Depuis il y a eu deux feux importants, en Balagne et à Ghisoni et cela va venir aggraver financièrement l’addition » souligne Lucien Rossini, secrétatre national du STC Pompiers.
Pour le STC « il existe une problématique budgétaire récurrente qui fait que tous les ans nous sommes confrontés à des difficultés de fonctionnement qui se traduisent sur le secteur opérationnel » 


Aujourd’hui le STC entend faire savoir que le budget du SDIS n’est plus viable car les dotations ne peuvent plus couvrir la totalité des dépenses de fonctionnement, et qu’il entraine un déclin progressif du secteur opérationnel. « Le contrat moral qui lie le SDIS à notre population n’est plus respecté » déclare encore Julien Rossini. 
« Il convient dès à présent de réfléchir à une solution sachant que nous n’accepterons plus d’amoindrir le niveau opérationnel et qu’il est hors de question que le cœur de métier continue d’assumer les conséquences des choix inopportuns et coûteux qui ne sont pas de son fait. Cette facture n’est pas la notre nous nous refusons de l’assumer ».


Le syndicat demande donc  au conseil départemental de doter le budget du SDIS 2B des sommes nécessaires à l’équilibre budgétaire en fin d’année sans rogner sur l’achat de matériel prévu, de prendre les mesures de sauvegarde opérationnelle concernant le fonctionnement de certaines casernes dans le rural avec un renforcement des personnels de garde, l’établissement d’un état des lieux qualitatif et quantitatif du patrimoine du SDIS
Le STC Sapeurs-Pompiers qui maintient son préavis de grève (déposé le 20 octobre mais suspendu en raison de l’incendie de Ghisoni)  et attend les réponses qui seront apportées lors de la prochaine session du Conseil Départemental, le 16 novembre.
Une action pourrait être envisagée ce jour là par les pompiers. 
CNI a rencontré Lucien Rossini, secrétaire national STC des pompiers

communique_stc_1.pdf communiqué STC.pdf  (165.08 Ko)





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 13:19 Incidents de Bastia : Huit personnes en garde à vue

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie