Corse Net Infos - Pure player corse

"Pas de République sans services publics" : appel à la mobilisation devant la préfecture d'Ajaccio ce 4 avril


le Mercredi 3 Avril 2019 à 06:45

Une intersyndicale, regroupant la CGT, FO, UNSA, FSU, CFE/CGC, appelle à une « mobilisation massive » contre la politique du gouvernement demain, jeudi 4 avril, devant la préfecture d’Ajaccio à partir de 14 heures.




"Pas de République sans services publics" : appel à la mobilisation devant la préfecture d'Ajaccio ce 4 avril

L’intersyndicale, regroupant la CGT, FO, UNSA, FSU, CFE/ donne rendez-vous aux salariés et à la population devant la préfecture d’Ajaccio à partir de 14 heures ce 4 avril lors de la venue du président Macron en Corse pour protester contre la politique du gouvernement. Ils pointent du doigt le non respect de la Loi Montagne qui cause la suppression d’un vrai service public de proximité en Corse.  

 

Le communiqué :

 

Le syndicat FO des finances publiques de Corse du sud tient à dénoncer les 2 tentatives d'attentat qui ont visé les services de la DGFIP à Bastia lundi 1er avril, dont l'une en plein jour. Le syndicat apporte également son soutien à l'ensemble des collègues de Haute-Corse.

A cette occasion, le ministre G. Darmanin a condamné  "fermement cette tentative d'attaque lâche contre un centre des finances publiques" en ajoutant qu' "attaquer un centre des impôts c'est attaquer la République".

 

Le dynamitage de nos services n'est pas seulement dû aux poseurs de bombes !

 

Quelle ironie, qui ferait presque sourire si le sujet n'était pas aussi grave ni la vie de nos collègues et des usagers en jeu. 

 

Durant de longues années que l'on espérait enfouies dernière nous, les services fiscaux ont été la cible des poseurs de bombes dans notre île. Est-il besoin de rappeler que depuis les années 1970, plus d'une centaine de plasticages (ou tentatives ) ont visé les locaux de notre administration  (ex-Trésor et ex-impôts) dans le département de la Corse du sud ? 

Ces postes furent toujours reconstruits, pierre après pierre, trésorerie après trésorerie, car il n'a jamais été question de donner satisfaction à ceux qui voulaient nous voir disparaitre.  Désormais, les suppressions de ces structures résultent de la volonté seule de l'administration : Entre 2012 et 2018, l'administration des finances publiques a décidé la suppression en moyenne au niveau national d'un poste tous les 4 jours et les récents projets de restructurations ont pour objectif de supprimer les postes encore debout !

 

Alors oui, M. Darmanin a (cette fois-ci !) raison : attaquer un centre des impôts c'est attaquer la République, car comme nous le disons à FORCE OUVRIERE : pas de République sans services publics !

 

 

Le maintien d'un vrai service public de proximité en Corse découle du respect de la Loi Montagne qui s'applique sur l'ensemble de l'île.  

A l'occasion de la venue du Président Macron, les syndicats FO - CGT - FSU - UNSA - CGC/CFE de Corse du sud porteront cette revendication lors du rassemblement qu'ils organisent ce jeudi 4 avril à midi devant la préfecture à Ajaccio, contre la politique décidée au plus haut de l'Etat qui mène à la disparition de nos administrations, de nos emplois, du service rendu aux usagers.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio