Corse Net Infos - Pure player corse

Padduc : La ligue des droits de l'Homme de Corse monte au créneau


Rédigé par le Jeudi 30 Janvier 2014 à 21:54 | Modifié le Jeudi 30 Janvier 2014 - 22:10


Un communiqué de la section corse de la ligue des Droits de l'homme, accompagné de la lettre a été a remise aux présidents et aux élus de l'Assemblée et du Conseil Exécutif de Corse, jeudi matin avant le débat sur le PADDUC. Cette lettre est en ligne sur le blog de la section de Corse de la LDH depuis jeudi après-midi.


Padduc : La ligue des droits de l'Homme de Corse monte au créneau
Alors que les conseillers territoriaux s’apprêtent à débattre de la seconde phase d’élaboration du Padduc, la Ligue des Droits de l’Homme tient à rappeler l’importance et la gravité de ce qui est en jeu. Après l’échec dans l’élaboration d’un premier Padduc, la Corse ne peut plus se permettre de passer une nouvelle fois à coté de cette chance. En plus de trente ans d’existence, l’Assemblée de Corse n’est jamais parvenue à concevoir et voter un plan de développement économique tant les enjeux sont graves et le défi complexe.
Il s’agit ni plus ni moins de sortir la Corse d’une logique de la crise et de l’échec. Il faut pour viser cet objectif, réinventer une économie productive, maîtriser le développement touristique pour le mettre au service de la population toute entière, renforcer l’économie sociale et solidaire, lutter contre la précarité, la pauvreté, le chômage et les inégalités, donner toute leur place à la culture, à la langue corse et à la préservation du patrimoine, préserver la richesse d’un environnement fragile, rééquilibrer les chances sur le territoire, offrir aux habitants permanents de l’île un cadre de vie digne et épanouissant, redonner sens à la communauté de destin corse, définir une citoyenneté de résidence conforme aux enjeux de notre époque, lutter contre les dérives de la spéculation foncière, de la marchandisation de la terre, de l’argent facile, de la délinquance et de la désespérance.
Les élus de l’Assemblée de Corse ont la responsabilité d’offrir des perspectives d’avenir à la jeunesse insulaire et de faire oublier les échecs du passé. Ils ont par là même une chance de renforcer leur propre crédibilité et la confiance dans les rouages de la démocratie. Dans ce cadre la Ligue des Droits de l’Homme a adressé une lettre à chacun d’entre eux, disponible sur son blog http://ldhcorsica.blogspot.fr/  




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Novembre 2018 - 21:52 Corsica Cristiana : A Diu a Prete Mondoloni

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu