Corse Net Infos - Pure player corse

Oscar Rabine, le célèbre artiste Russe reçu par la ville d’Ajaccio


Rédigé par Florence Vandendriessche le Jeudi 13 Septembre 2018 à 13:43 | Modifié le Jeudi 13 Septembre 2018 - 14:37


L'un des plus grands peintres russes anti-conformistes Oscar Rabine et son épouse Tatiana Lysak-polischuk ont été reçus ce mercredi matin, par Laurent Marcangeli, Maire d'Ajaccio dans la salle Napoléonienne. La commissaire de l'exposition Elena Joly, a présenté l'événement qui se déroulera à l'Espace diamant du 14 au 29 septembre, et qui montrera le travail de cet homme remarquable mais également celui de sa femme. L'inauguration a lieu vendredi 14 septembre à 19h en présence de l'ambassadeur de Russie.


(Photos Michel LUccioni)
(Photos Michel LUccioni)
Reçus tous deux dans le salon Napoléonien, l'artiste et son épouse ont reçu un accueil à la fois officiel et très chaleureux car il s'agit bien d'un des plus grands peintres russes que la ville d'Ajaccio reçoit en ce mois de septembre.

Des toiles de prime abord sombres et funestes attirant le regard et dégageant en même temps une troublante luminosité.  Les tableaux d'Oscar Rabine questionnent, interrogent, dérangent et parlent d'eux-mêmes notamment sur le sens profond de la dignité humaine. Un travail remarquable qui laisse sans voix. Son épouse Tatiana Lysac-Polischuk, son unique élève, est une artiste peintre issue d'une grande école de l'Académie des beaux-Arts de Saint-Pétersbourg. Ses tableaux montrent une vie quotidienne pleine de joie de vivre et d'émotions.

C'est « au nom de la liberté » que l'artiste expose avec son épouse à l'espace Diamant d'Ajaccio. Oscar Iakovlevitch Rabin (en russe : Оскар Яковлевич Рабин), âgé de 90 ans et signant ses toiles Oscar Rabine est un homme de lutte pour la liberté d'expression. Il est incontestablement une figure tant artistique que politique. Il fut  l'initiateur et l'un des organisateurs de l'exposition d'œuvres d'artistes non-conformistes à Belyayevo, en russie en 1974 qui fut surnommée l'exposition Bulldozer car détruite par ces engins par les dirigeants de la ville. Lors d'un voyage en France, il s'est vu refuser la citoyenneté soviétique si bien qu'il fut expulsé de son pays pour formalisme. Il acquiert en 1985 la nationalité française. Ce ne sera que 5 ans plus tard que son droit à la citoyenneté russe sera rétabli. Son passeport russe lui sera restitué en 2006 et un an plus tard, il exposera ses œuvres au musée Pouchkine à Moscou.
 
Laurent Marcangeli, Maire d'Ajaccio a expliqué qu'accueillir un homme tel qu'Oscar Rabine est une immense fierté pour la ville : « L'oeuvre d'Oscar Rabine est une oeuvre politique au sens premier du terme, il a été privé de la citoyenneté russe, il a été victime d'une forme d'acharnement du régime en son temps. Ses toiles sont exposées à Londres, aux USA dans le New Jersey, à Paris, à Cologne en Allemagne, en Russie  à Moscou et Saint-Pétersbourg... et pourquoi pas chez nous. En l'accueillant, Ajaccio se fait connaître sur le plan international, la Russie est un grand pays et il me semble que notre ville gagne à être connue dans le monde.  »

Dans le cadre de l'exposition, un récital d'Irina Dolzhenko, soliste du Bolchoï, aura lieu  au Théâtre Municipal de l'Espace Diamant, le 21 septembre à 19h30

Exposition :
Du vendredi 14 septembre dès 19h par l'inauguration officielle en présence de l'ambassadeur de Russie au 29 septembre.
Horaires : du mardi au vendredi 10h00 à 12h00 - de 13h00 à 18h00  et samedi de 14h00 à 1800
Espace Diamant, Bd Pascal Rossini
20000 Ajaccio





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 17:36 Rugby : Ça passe pour le RC Ajaccio à Sorgues

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie