Corse Net Infos - Pure player corse

Opération policière de Louhossoa : "Un guet-apens contre la paix au Pays basque" estime Gilles Simeoni


Rédigé par le Samedi 17 Décembre 2016 à 11:14 | Modifié le Samedi 17 Décembre 2016 - 11:27


Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse, a réagi, dans un communiqué, à l'opération menée à Louhossoa, au Pays Basque, par les polices françaises et espagnoles


"Une opération policière conjointe franco-espagnole a été menée dans la nuit du 16 au 17 décembre 2016 à Louhossoa (Iparralde - Pays basque Nord). Cette opération aurait pour l’heure conduit à l’interpellation de plusieurs personnes, parmi lesquelles une journaliste, Béatrice Haran-Molle, dans la maison de laquelle ont eu lieu les interpellations, Jean-Noël Etcheverry, dit Txetx, dirigeant du mouvement écologiste Bizil, Michel Berhocoirigoin, ancien président de la Chambre d’agriculture du Pays Basque, et Michel Bergougnan, coopérateur viticole dans l’appellation basque Irouléguy.   

Michel Tubiana, Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme, a dans un premier temps été présenté comme faisant partie des personnes interpellées. Il a depuis démenti cette information, mais a expliqué qu’il aurait effectivement dû se trouver sur place. Michel Tubiana a également indiqué l’objet de la réunion interrompue par l’opération policière : elle avait pour objet de définir les modalités de remise et de destruction d’une partie des armes de l’organisation clandestine ETA, et s’inscrivait dans le processus global initié par les sociétés civiles des deux côtés des Pyrénées pour réconcilier toutes les composantes du pays basque. 

L’arrestation de personnes réunies en application de cette démarche apparait donc comme un véritable guet-apens contre la paix. J’apporte bien évidemment mon soutien total au processus initié par la société civile du Pays basque, en vue de la réconciliation, de la paix, et d’une véritable solution politique. J’exprime également ma solidarité sans faille aux forces politiques, économiques, sociales et culturelles engagées dans la recherche de ce processus et de sa mise en oeuvre, ainsi qu’à l’ensemble du peuple basque."


Le soutien de la LDH Corsica

"La Ligue des droits de l'Homme de Corse dénonce l'opération de police franco-espagnole menée la nuit dernière à Louhossoa contre des militants du processus de paix au Pays Basque.
Cette intervention est une opération de communication politique menée par les gouvernements français et espagnol qui constitue une entrave au processus de paix.
La LDH Corsica rappelle qu'à l'origine de cet événement, il y a une action publique de désarmement portée par des militants de la société civile, dont Michel Tubiana, président d'honneur de la LDH.
La LDH Corsica redit l'importance de ce processus de paix pour sortir d'un conflit qui dure depuis plusieurs décennies et qui a provoqué des centaines de morts. Elle redit également sa solidarité avec tous les acteurs engagés dans la construction de ce processus de paix ainsi que l'exigence d'un rapprochement des 400 prisonniers politiques basques actuellement détenus.
Elle apporte son soutien aux militants de la société civile interpellés et s'associe aux actions de solidarité en cours au Pays Basque."
 



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu




Derniers tweets
Corse Net Infos : 20 mai : Une journée mondiale d’action pour sauver les abeilles et l’humanité ! https://t.co/rNIymI4MRY
Lundi 21 Mai - 15:52
Corse Net Infos : Du stade à la ville... la joie, l'espoir de la Ligue1 https://t.co/faYSXZHTsF
Lundi 21 Mai - 15:34
Corse Net Infos : ACA : Le ras le bol de Léon Luciani et Alain Orsoni https://t.co/Cyp0Ma77iF
Lundi 21 Mai - 15:30
Corse Net Infos : Jean-Jacques Panunzi : « Il faut lutter contre l’indécente faiblesse des retraites agricoles » https://t.co/VyhMqgPhTt
Lundi 21 Mai - 15:25



Newsletter






Galerie