Corse Net Infos - Pure player corse

Nouvelles mesures anti-Covid en Balagne : les socioprofessionnels « entendus »


Julia Sereni le Mercredi 21 Juillet 2021 à 17:35

Le préfet de Haut-Corse a annoncé ce mercredi 21 juillet de nouvelles mesures concernant la Balagne. Expérimentation du pass sanitaire, port du masque en extérieur mais aussi fermeture des établissements à minuit au lieu de 23 heures, les socioprofessionnels se disent satisfaits.



La Réunion de ce mercredi 21 juillet avec les socioprofessionnels balanins - crédit photo préfecture de Corse
La Réunion de ce mercredi 21 juillet avec les socioprofessionnels balanins - crédit photo préfecture de Corse
Un peu plus d’une semaine après le tour de vis qu’a connu la Balagne, le préfet de Haute-Corse François Ravier s’est rendu à Calvi afin de rencontrer et d’échanger avec et les socioprofessionnels et les élus de la région. À l’issue de cette rencontre, de nouvelles mesures ont été annoncées, et semblent contenter les socioprofessionnels, à l’instar du président de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih) de Corse Bernard Giudicelli : « Nous sommes satisfaits, nous avons été entendus » commente t-il à l’issue de la réunion.

« Essuyer les plâtres »

Le pass sanitaire, généralisé dès le 1er août dans les cafés, restaurants et centres commerciaux nationaux, fera dans les prochains jours l’objet d’une expérimentation dans plusieurs établissements de Calvi, Ile-Rousse et Saint-Florent. Pour Bernard Giudicelli, c’est plutôt une bonne nouvelle : « Si on arrive à le mettre en test dans certains établissements, sur la base du volontariat, cela nous permettrait d’essuyer les plâtres ». Car « de nombreuses questions », notamment en termes d’organisation vont se poser. Quand demander le pass aux clients ? Comment le mettre en place concrètement ? Autant de points qu’il faudra éclaircir pour le président de l’Umih.
 
De même, l’obligation du port du masque en extérieur dans certaines zones des trois communes concernées est « une bonne mesure » pour  Bernard Giudicelli. « C’est très efficace. Avoir des mesures d’extension des gestes barrières avec un renforcement des moyens de tests me semble aller dans le bon sens » note t-il. Autre mesure plutôt bien accueillie, l’autorisation de fermeture décalée à minuit au lieu de 23 heures. « Ce n’est pas un allègement, c’est une adaptation » indique le président de l’Umih. « Plus on va diluer dans le temps la fréquentation, moins on aura de contaminations ».

« Il nous manque un mois d’anticipation »

Un bémol cependant, des mesures un peu trop tardives. « Il nous manque un mois d’anticipation, les annonces auraient dû être faites avant ». Notamment concernant le pass sanitaire. En effet, il faut cinq semaines pour obtenir un cycle vaccinal complet. Pour Bernard Giudicelli, le gouvernement aurait donc dû le mettre en application dès l’avant-saison, afin d’éviter de prendre au dépourvu professionnels et vacanciers. « On est conscients de la fragilité de la situation. Aujourd’hui, il nous faut envisager le mois d’août et faire en sorte qu’il soit le moins sombre possible » conclut-il.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047