Corse Net Infos - Pure player corse

Nombreux soutiens à Lionel Mortini


Rédigé par le Vendredi 14 Septembre 2018 à 23:19 | Modifié le Vendredi 14 Septembre 2018 - 23:50


Nous avons relaté ce vendredi la découverte du côté d'Alistro d'une inscription de mise en garde - "Mortini Attenti !" - à l'attention du président de l'Odarc Lionel Mortini. Au lendemain de ces menaces, de nombreux messages de soutiens ont été adressés au président de l'Odarc


Filières agricoles de Corse
L'ensemble des filières agricoles de Corse tient à apporter son soutien au Président de l'ODARC Lionel Mortini, suite aux menaces proférées à son encontre sur certains murs de la Plaine Orientale.
Nous condamnons fermement ces actes d'intimidation à l'encontre d'un élu qui œuvre à la construction d'une agriculture Corse d'avenir et au service de tous. Ces pratiques n'ont pas leur place dans notre société.
Nos pratiques doivent être un exemple pour tous, et nos valeurs que sont le travail, la rigueur et le partage permettent chaque jour d’œuvrer au développement agricole.



Jean-Jacques Panunzi, sénateur de la Corse-du-Sud
J'adresse son entier soutien au président de l’ODARC suite à la découverte d’inscriptions menaçantes le visant nommément. Une telle exaction visant à intimider un élu de la Corse dans l’exercice de ses fonctions ne peut en aucun cas être tolérée et constitue une forme de violence qu’il nous faut collectivement combattre.

 

Groupe Per l'Avvene à l'assemblée de Corse
Notre groupe condamne avec fermeté les propos menaçants visant le Président de l'ODARC, inscrits en bordure de route dans la nuit de mercredi à jeudi à Alistro. Il ne peut y avoir de place pour les tentatives d'intimidation dans une société démocratique fondée sur l'état de droit. Face à cet acte aussi lâche qu'abject, notre groupe tient à assurer Lionel Mortini de son entier soutien. 



A Manca
Le président de L'ODARC, et président de la communauté de communes de Lisula, Lionel Mortini, vient de faire l’objet de menaces.
Deux hypothèses sont plausibles quant aux motivations des auteurs de tels agissements.
La première est que son positionnement pour une agriculture au service des besoins des Corses tournée vers la jeunesse peut heurter des intérêts particuliers. Cette volonté exprimée est en effet incompatible avec les appétits des professionnels de la spéculation foncière et immobilière. C’est l’idée retenue par des élus et des agriculteurs.
La seconde, comme le souligne la LDH, est que son positionnement humaniste en faveur de l’accueil de réfugiés syriens à Belgudè aurait pu exciter quelques racistes de base et/ou groupuscules identitaires.
Dans tous les cas de figure les menaces à l’encontre d’un élu de la Corse pour le seul fait de son action publique sont inacceptables !
C'est notre bien commun qui est menacé et qui doit être défendu par toutes et tous.

A Manca apporte son soutien à Lionel Mortini


Ghjiseppu Maestracci Ava Basta
Salute Lionel. C'est avec stupéfaction, incrédulité puis colère que j'ai appris les graffiti menaçants te visants.Je tiens à t'apporter toute ma solidarité et mon amitié, d'abord da Paisanu.. puis  celle du Citoyen épris de justice et de paix que je suis.
Avà Basta:  La Présidente d'honneur, le Président, le CA dans son ensemble t'apportent tout leur soutien. Nous soutenons en toi: L'Homme respecté et respectable. Le citoyen averti Le travailleur... L'Elu..responsable, démocrate et courageux. Avà Basta face aux injustices, aux passe-droits, aux menaces, au racisme, au méthodes fascisantes, à la loi du plus fort, aux renoncements, aux lâchetés... qui voudraient, toutes, s'imposer sur cette terre, se tient et se tiendra TOUJOURS...sur la barricade côté Lumières.
Nous tenons à te faire savoir, que nous tenons en alerte pour répondre à une eventuelle mobilisation de citoyens respectueux de la vie...de la démocratie...et de la Paix.
Forza Lionel....Couraggiu ùn ti ne manca.
Noi Andemu da PACERI è, nantu à issa strada, antica, saremu sempre..per Viaghju è,..à faccia apartu.
Andemu.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 12:10 Avec OKpal soutenez CNI !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie