Corse Net Infos - Pure player corse

Netflix, prix du gaz, pass sanitaire : tout ce qui change à partir du 1er septembre


La rédaction le Mercredi 1 Septembre 2021 à 08:07

Hausse du prix de l'abonnement Netflix, fin du télétravail obligatoire, baisse des indemnités de chômage partiel, pass sanitaire, fin de validité des tickets-restaurant de 2020, hausse des prix du gaz… Voici tout ce qui change à partir de ce mercredi 1er septembre 2021



Image illustration
Image illustration
La rentrée scolaire est pour de millions de Français synonyme de changement car elle s’accompagne chaque année à de nombreuses nouveautés et ce mois de septembre ne déroge pas à la règle. 

L'abonnement Netflix augmente
Le coût mensuel de l'abonnement Netflix de base passe ce mois-ci de 7,99 euros à 8,99 euros mais les autres formules sont aussi touchées :
Formule Standard, pour 2 écrans : 13,49 € contre 11,99 € auparavant
Formule Premium, jusqu'à 4 écrans en simultané : 17,99 € contre 15,99 € auparavant.

Vaccination obligatoire des soignants
A partir du 15 septembre les soignants qui ont choisi de ne pas se vacciner  pourront être sanctionnés par leurs employeurs avec des suspensions et pertes de salaires voire des licenciements


Pass sanitaire des ados obligatoire 
Le dernier jour de septembre marquera l'entrée en vigueur du pass sanitaire pour les adolescents de 12 à 17 ans. A partir de cette date pour pratiquer une activité sportive ou culturelle, pour aller au cinema ou au resto, les plus jeunes devront  montrer une preuve de vaccination, un test PCR de moins de 72 heures ou une preuve de rétablissement du Covid-19.

Augmentation du prix du gaz
Annoncée par la Commission de Régulation de l'Énergie, l'augmentation du prix du gaz va prendre effet ce 1er septembre. Les tarifs réglementés d'Engie vont alors bondir de 8,7% HT soit 7,9% TCC par rapport au mois précédent. Une hausse qui sera de 2,7% pour les clients utilisant le gaz de cuisson, de 5,5% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude. Enfin, celle-ci sera de 9% pour les foyers qui se chauffent au gaz. 

Baisse de l’indemnisation du chômage partiel
Le taux d'allocation pour les entreprises des secteurs d'activité les plus affectés par la crise sanitaire est ramené à 36%. Les restes à charge pour ces entreprises seront de 40 % en septembre. Pour les salariés de ces entreprises, le taux de l'indemnité d'activité partielle versée à ceux-ci baisse à 60 % de leur rémunération antérieure brute (72 % salaire net) à partir du 1er septembre 2021.

APL : abattement pour les contrats de professionnalisation
Les jeunes en contrat de professionnalisation bénéficieront d'un abattement sur leur revenu, équivalent au Smic mensuel, ce qui permettra de réduire les revenus pris en compte pour le calcul de leur APL.

Les tickets restaurant 2020 ne seront plus acceptés
A partir de ce mercredi 1er septembre, il ne sera plus possible d'utiliser les tickets-restaurants de 2020. Il sera quand même possible d'échanger gratuitement ses tickets périmés et non utilisés jusqu'au 15 septembre. Il suffira simplement de les rendre à votre employeur, en échange de titres-restaurants 2021 qui seront alors valables jusqu'en janvier ou février 2022.   La mesure de plafonnement des tickets-restaurants à 38 euros au lieu de 19 euros pour venir en aide aux restaurateurs a été prolongée jusqu'en février 2022.

L'indemnisation du chômage partiel baisse
Pour les salariés des entreprises relevant des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire, l'indemnité baisse à 60% de la rémunération brute (72% net). Pour les entreprises toujours touchées par des restrictions d'activé et dont le chiffre d'affaires est impacté, cette baisse n'interviendra qu'au 1er novembre. 


Fin du fond de solidarité
Ce lundi 30 août, Bruno Le Maire a confirmé la fin du "quoi qu'il en coûte" au 1er septembre, sauf en outre-mer. Les dispositifs d'aides publiques sont supprimés. Le soutien de l'Etat sera désormais réservé aux secteurs ou régions toujours soumis à des restrictions sanitaire et connaissant encore des difficultés structurelles.  Le fonds de solidarité sera lui supprimé le 30 septembre prochain. Il sera remplacé à partir du 1er octobre par un dispositif de prise en charge des "coûts fixes" ciblé sur les secteurs dont l'activité reste encore pénalisée par les restrictions sanitaires. La mesure, jusqu'à présent limitée aux entreprises réalisant plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires, sera généralisée.


Entrée en vigueur de l'accord télétravail pour les fonctionnaires
Conclu en juillet, le premier accord sur le télétravail dans la fonction publique entre en vigueur ce 1er septembre. "À partir du 1er septembre 2021, les agents publics pourront, à leur demande et sur autorisation de leur employeur, télétravailler à raison de 3 jours par semaine maximum pour un temps plein", indique le site du service public, "l'accord prévoit une indemnisation forfaitaire des frais de télétravail de 2,5 € par jour de télétravail, dans la limite d'un montant annuel de 220 €. L'indemnité sera versée tous les trimestres". 
 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047