Corse Net Infos - Pure player corse

National 3 : Le SCB domine logiquement Bastelicaccia


Rédigé par Vincent Marcelli le Samedi 3 Novembre 2018 à 16:52 | Modifié le Samedi 3 Novembre 2018 - 19:23


Face à une équipe de Bastelicaccia qui lui a opposé une farouche résistance, le Sporting Club de Bastia, plus solide, s’est logiquement imposé ce samedi au stade Age Casanova. Une victoire qui permet au leader de conforter sa première au classement. Nouvelle défaite, en revanche, la troisième consécutive, pour les hommes de Jean-Luc Luciani qui n'auront pas démérité...


Sans Bocognano, Mary, Genest, Santelli et Santini, le SCB a confirmé ses prétentions, ce samedi, au stade Ange Casanova. Une victoire logique face à une coriace formation de Bastelicaccia, privée, pour sa part de Moracchini et Alessandri.
Les Bastiais  prennent, d’entrée, les commandes histoire d’assoir leur suprématie. Deux oppositions de style avec, d’un côté, un milieu très fourni et un pressing haut, et, de l’autre, des Bastiais au jeu plus fluide. Dans un match verrouillé, difficile de s’extirper et de se créer des occasions. Mais le Sporting attend patiemment le moment idéal pour faire plier son adversaire.

On joue depuis une bonne vingtaine minutes quand les Bastiais font mouche sur un coup du sort. A la suite d’un cafouillage monstrueux sur corner, Schur place le ballon sous la barre transversale et ouvre le score (24e). Dans la foulée, Hagui est tout près de doubler la mise mais il se précipite (27e). Les visiteurs continuent de faire courir leur adversaire. Le Sporting échoue, de nouveau sur un déboulé de Poggi, bien repris par la sortie de Graziani dans ses pieds (37e). Sur le contre, Lubrano chipe le cuir à Guibert et centre pour Porri qui touche…le poteau (38e). Le coup est passé tout près d’un côté comme de l’autre. À la pause, le Sporting fait tout de même respecter la hiérarchie.


Graziani retarde l’échéance
Dès le retour des vestiaires, les Bastiais  reprennent leur domination. Sur un centre de Ciono, Mesbah oblige Graziani à une belle envolée (51e). Le portier local évite, encore une fois le pire devant Schur (56e). Une action permet aux « rouge et blanc » de rester dans le match. Dans un grand jour, le portier écoeure les attaquants adverses sur des tentatives de Mesbah, Guibert, il est même suppléé par son poteau (58e). Les locaux subissent les déferlantes des turchini mais ils tiennent toujours bon et surtout entretiennent l’espoir. À force de plier, les joueurs de Bastelicaccia vont céder. Placé à l’entrée de la surface de réparation, Vincent adresse un missile qui va se loger dans la lucarne adverse (73e).
La messe est dite.
Le Sporting continue de garder la main sur le match face à des locaux qui baissent sur le plan physique. Une victoire logique qui permet aux Bastiais de conforter leur position au classement. Nouvelle défaite pour Bastelicaccia mais des signes encourageants pour la suite de la compétition.


Stade Ange Casanova
SC Bastia bat FC Bastelicaccia 2-0 (1-0)
Temps pluvieux
Spectateurs : 2000 environ
Arbitre : M. Rouchette
Buts : Schur (25e), Vincent (73e)
Avertissements : Bacquet (26e), Subrini (68e) pour Bastelicaccia
Coulibaly (67e) pour le SCB
FC Bastelicaccia : Graziani- Bracci, Warton Luciani, Mirman (Ayadi 71e), Poletti- Bacquet, Lubrano (Susini 84e), Baraglioli (cap.), Uras, Porri (Subrini 60e)- Scarpelli (cap.)- ent :  J.L. (24e) pour le Sporting
SC Bastia :
Martin- Cioni (cap.), Coulibaly, Guibert, Salis- Moretti, Vincent, Schur –Poggi (Carlotti 90e),  Mesbah (Boutrah 71e), Hagui (Belle 79e)- ent : S.Rossi



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse