Corse Net Infos - Pure player corse

Modesto égalise à la 90ème : Le Sporting revient de loin à Saint-Etienne


le Samedi 28 Septembre 2013 à 19:54 | Modifié le Samedi 28 Septembre 2013 - 23:38


Pas de Squillaci, pas de Cahuzac et pas davantage de Harek, tous blessés, samedi soir dans l'équipe du Sporting à Saint-Etienne. Face à un adversaire qui restait sur deux défaites consécutives la barre était sans doute trop haute pour lui. Le terrain l'a longtemps confirmé. Avant que dans les dernières secondes Modesto ne lui permette d'arracher un point inespéré.


(Photo Celik Erkul)
(Photo Celik Erkul)
Mais où était le Sporting ?
Autant les bastiais de Hantz s'étaient montrés entreprenants quelques joiurs auparavant sur la pelouse du stade Louis-II, autant ils se sont montrés d'une discrétion incroyable durant la première demi-heure samedi soir à Saint-Etienne.
Normal dans ces conditions que les "Verts" de Galtier aient totalement pris la direction du jeu. Avec, c'est logique, une multitude d'occasions à la clef. 
On a vu d'abord la tête trop croisée dErding froler le montant droit de Landreau.
Puis Hamouna récupérer le ballon sur l'aile gauche, repiquer à l'entrée de la surface puis
 frapper au premier poteau, mais Mickaël Landreau, vigilant, se couchait du bon côté pour envoyer la balle en corner.
Le Sporting avait eu chaud. Et le Sporting, absent du débat, allait payer le rôle de spectateur dans lequel il semblait s'être enferme. Sinon comment expliquer que Tabanou,
 à la réception d'une longue touche de Ghoulam qui rebondit deux fois, au-dessus de toute la défense bastiaise, bien passive sur ce coup-là, ait pu ajuster aussi posément d'une belle volée sous la barre Landreau ?
Et les Stéphanois poursuivaient sur leur lancée par Hamouna qui plein axe, ratait le cadre bastiais de peu.
On comprit, peut-être alors du côté du Sporting qu'il fallait réagir.
Khazri donnait le ton en trouvant Bruno dans la surface mais la frappe de l'ancien Lillois était contrée et renvoyée du poing par Ruffier qui, sur le coup, touchait Boudebouz du poing.
Mais c'était trop peu pour faire vaciller Saint-Etienne qui reprenait la deuxième période comme il avait entamé la première : à cent à l'heure. Il est à peu près certain que sans le bout du pied de Cioni, Tabanou, sollicité par Erding, aurait doublé la mise.

Geoffroy-Guichard, en fête, ne lui en voulut pas.
D'autant que dans la foulée un nouveau coup de canon stéphanois, œuvre cette fois de Diomande, mettait le Sporting KO.
Un ballon plein axe aux 20 m. Une frappe venue d'un autre monde. Et le tour était joué. Le SCB avait deux buts dans la vue. Et des stats qui ne sont guère brillantes dès lors qu'il se produit à l'extérieur : pas le moindre tir cadré et un corner contre 5 cadrés et 5 corners pour Saint-Etienne à l'heure de jeu…
Mais les Lions de Furiani, on le sait, ne sont jamais totalement endormis.
En effet après que Erding ait gâché le ballon du match devant un Landreau, égal à lui-même,  Palmieri s'en allait sur le côté gauche et centrait. Pour Gianni Bruno. Et une tête décroisée plus tard le Sporting revenait dans le match.
Hantz labattait alors son dernier atout offensif en appelant Krasic. Et le Sporting, qui avait désormais, les pieds bien sur terre, lançait  ses dernières forces dans la bataille.
On pensait qu'il était trop tard.
Mais c'était sans compter sur François Modesto qui se jettait sur ce dernier ballon comme un mort de faim.
Oui, il était sans doute hors-jeu, mais pour une fois qu'une décision arbitrale est favorable au Sporting on va pas s'en plaindre, non ?


 


La fiche technique

A Saint-Etienne, Sain-Etienne :  SCB : (1-0)
Buts pour Saint-Etienne : Tabanou (27e), Diomandé (59e)
Pour le SCB : Bruno (86e), Modesto (90+4)
Arbitre : M. Gauthier
Avertissements : Diomandé (74e) à Saint-Etienne;  Cioni (24e),  Diakité (40e), Romaric (82e) au SCB
Exclusions :
Saint-Etienne :
Ruffier, Clerc, Bayal Sali, Zouma, Ghoulam, Lemoine, Cohade, Diomandé puis Hamouna, Erding par Sissoko (88e), Tabanou puis Mollo (75e)
SCB :
Landreau, Cioni puis Keserü (73e), Diakité, Modesto, Palmieri, Sablé, Romaric, Boudebouz puis Krasic (88e), Raspentino puis Ilan (58e) , Bruno, Khazri




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Décembre 2017 - 23:32 Football National 2 : Le FCBB bute sur Drancy (1-1)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : @evacolasoff comme Stéphanie Faby en 2001 https://t.co/BqoNosx1iq
Dimanche 17 Décembre - 00:47
Corse Net Infos : Football National 2 : Le FCBB bute sur Drancy (1-1) https://t.co/hQZQlZAA1t https://t.co/CA2cdtJzUc
Dimanche 17 Décembre - 00:29
Corse Net Infos : #MissFrance2018 #EvaColas 1ère Dauphine comme Stéphanie Faby en 2001! https://t.co/1ssRqkFGy7
Dimanche 17 Décembre - 00:17
Corse Net Infos : #missfrance2018 Encore quelques minutes de patience pour Eva Colas... https://t.co/66xtZ1WPvv
Dimanche 17 Décembre - 00:06


Newsletter







Galerie
Challenge de Noël du FC Squadra Calvi
Challenge de Noël du FC Squadra Calvi
Parade Noël Ajaccio
Parade Noël Ajaccio
Sainte Barbe
Sainte Barbe
U Babbu Natale
U Babbu Natale
Conseil départemental 2 B
Conseil départemental 2 B
ACA-Auxerre
ACA-Auxerre
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
CCAS de Calvi
CCAS de Calvi