Corse Net Infos - Pure player corse

Météo : face aux faibles pluies, la sécheresse menace la Corse


Rédigé par PLB le Mercredi 3 Avril 2019 à 06:31

Alors que quelques pluies sont attendues ces jours ci (mercredi et jeudi), on ne peut qu’être inquiet en Corse face à la faible pluviométrie de l’hiver. « En gros sur la saison de recharge, septembre à mars, on note un déficit faible, moyenne 87% par rapport à la normale : 75% en Corse du sud, 101% pour la Haute-Corse » souligne Patrick Rébillout, directeur du centre météorologique Météo France d’Ajaccio, « mais c'est trompeur car l'essentiel des cumuls a été réalisé en octobre et novembre » précise t-il .




Notre météorologue confirme bien que l’hiver a été sec : « 70% des cumuls en moyenne et même 30 à 50% de la normale sur la partie orientale et le sud de l'île. Le mois de mars a été aride sur la majeure partie de la Corse qui n'atteint que 20% des cumuls attendus pour un mois de mars,  sauf dans la quart Nord-Est autour de la Castagniccia qui atteint 70% de la normale ».
 
Et les températures exceptionnelles relevées cet hiver et printemps ne sont pas de nature à rassurer ! « En ce qui concerne les températures, tous les mois de la saison de recharge ont été supérieurs à la normale. Autrement dit il y a eu beaucoup d'évaporation et d'évapotranspiration,  d'où le diagnostic d'une sécheresse agricole plutôt que météorologique.  Au 1er avril l'indice d'humidité du sol établit un  record en Corse du sud.  Il n'a jamais été aussi bas à cette date et sa valeur correspond à une valeur médiane de début juin ».

Manque de neige aussi ?
« C’est aussi un problème. L’hiver a été peu perturbé. Dans une atmosphère chaude, le  manteau neigeux est peu épais. L’hiver 2018/2019 a été  le plus ensoleillé jamais observé sur Ajaccio et Bastia et ce qui est aussi très inhabituel c'est de constater que le sol est sec même sur le relief. Et comble de malheur, les prévisions saisonnières annoncent un scénario très chaud et sec ».

Quid de la sécheresse agricole ?
« Dans le cycle de l'eau, on peut distinguer la sécheresse météorologique soit le déficit de précipitation et la sécheresse agricole qui concerne l'eau disponible dans le sol. Elles sont corrélées en général mais il peut y avoir un décalage. En général on commence par la sécheresse météorologique mais pour ce cas, puisque la saison de recharge est correcte, c'est plutôt une sécheresse agricole. Cependant comme il n'a pas plus en mars, du coup, le mois de mars est en sécheresse météorologique et agricole » explique notre scientifique
 
Bref, l’idéal serait d’avoir un printemps pourri ! Mais cela risque de ne pas plaire à tout le monde forcement !
 
 

Un mois de mars aride !
Un mois de mars aride !




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio