Corse Net Infos - Pure player corse

Météo : Un été arrosé et un automne annoncé plus chaud que la normale en Corse


Rédigé par PLB le Jeudi 20 Septembre 2018 à 10:15 | Modifié le Jeudi 20 Septembre 2018 - 09:08


L'Eté a été arrosé, l'automne est annoncé plus chaud que la normale en Corse. A quelques jours de son avènement, CNI a fait le point sur les conditions climatiques de cet été 2018.


L'été 2018 a été particulièrement arrosé !
L'été 2018 a été particulièrement arrosé !
« Nous avons eu un été particulièrement arrosé voire même très arrosé dans certaines microrégions » indique Patrick Rebillout, le directeur départemental de la météorologie de la Corse-du-Sud. « Moyenné, le cumul des pluies sur la Corse est de 130 mm soit 130 litres au mètre-carré.  Ce qui représente 170% de la normale. On notera toutefois que les valeurs ont été plus faibles sur le littoral oriental ». 
Mais pour notre météorologue, ceci ne constitue pas un record. "Le dernier été le plus arrosé date de 2002" (voir le graphe ci-joint du cumul des précipitations de juin à août). "Je pense qu'il est important de mettre en lumière que cet été succède à un hiver et un printemps déjà très arrosés également, avec un record puisque le cumul des précipitations moyenné sur la Corse de décembre à août s'élève à 921 mm soit 160% de la normale. Un record absolu depuis 1960".


15 530 impacts de foudre
Il faut souligner que les fortes précipitations de cet été 2018 ont été liées à des orages; des orages parfois même  violents, donnant des intensités extrêmes.
Ainsi le 27 juillet, à Corte,  les pluviomètres ont recueilli  95 mm en 1 heure. Le précédent record étant de 51 mm en 1h en novembre 2014. "Cela renforce l'idée d'une augmentation de la fréquence des évènements précipitants intenses avec le changement climatique" souligne P. Rebillout. 
"A propos des orages, 15 530 impacts de foudre ont été relevés durant cet été. On a connu 14 jours d'orage en juillet et 26 jours d'orage en août. Si le mois de juillet 2013 reste toujours en tête en termes d'impacts quant aux mois de juillet, le mois d'août 2018 apparait comme le mois  le plus foudroyé jamais observé en Corse".  


Et du coté des températures ? 
"Pour simplifier on dira un été plus chaud sur le littoral,  plus frais dans l'intérieur. Mais cet été ne bat pas des records sur notre ile comme sur le continent qui figure au deuxième rang des étés les plus chauds. Il est très intéressant de noter que cet été plus chaud sur littoral est notamment du aux températures nocturnes qui sont restées élevées. De 1,5 à 4 degrés au dessus des normales suivant les microrégions ! Sur Ajaccio, par exemple, cet été arrive au deuxième rang derrière 2003. Idem pour Bastia depuis le début des mesures en 1950".


Pourquoi ces orages exceptionnels ? 
Sur la carte d'Europe ci joint on peut apercevoir  cette masse d'air chaude qui a stagné tout l'été et dans laquelle se sont développés les orages. La carte indique également qu'elle concerne l'Europe du nord où des  records ont été battus comme en Suède ou en  Norvège. 


"Un phénomène El Nino de petite ampleur "
Comment l'automne s'annonce t-il  alors ? 
"Les prévisions saisonnières annoncent un automne plus chaud que la normale et ne privilégient pas de scénario quant aux pluies" indique P. Rebillout. Il faut donc s'attendre à un automne climatologiquement normal pour les pluies. On semble assister à la mise en place d'un phénomène El Nino de petite ampleur qui atteindra son maximum en décembre". 
Faudra faire avec ...

Un été particulièrement chaud en bord de mer.
Un été particulièrement chaud en bord de mer.

15 530 impacts de foudre ont été relevés durant cet été.
15 530 impacts de foudre ont été relevés durant cet été.

Une masse d'air chaud a stagné tout l'été sur l'Europe du nord
Une masse d'air chaud a stagné tout l'été sur l'Europe du nord




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie