Corse Net Infos - Pure player corse

Mamadou Faye, la générosité du plus Sénégalais des Corses…


Rédigé par le Vendredi 2 Novembre 2018 à 14:59 | Modifié le Vendredi 2 Novembre 2018 - 15:07


Il se définit comme le plus Sénégalais des Corses. Mamadou Faye, qui a plus longtemps vécu en Corse que dans son pays natal et qui a a fait du bleu du Sporting la couleur la plus chère à son cœur, partage désormais son temps entre Bastia, devenu son lieu de résidence principal, et Dakar où il va, chaque fois qu'il le peut, pratiquer la générosité, comme celle qui le caractérisait sur un terrain de football. Il y a quelques jours il était encore à Dakar pour remettre les clefs d'une ambulance équipée à la commune de naissance de Biscuiterie Niary Tally.


Mamadou Faye (à droite) remettant les clefs de l'ambulance
Mamadou Faye (à droite) remettant les clefs de l'ambulance
"Le mérite ne me revient pas" explique aujourd'hui "Doudou" Faye.
"Je profite de la générosité légendaire des Corses pour aider mon pays d'origine" ajoute l'ancien milieu de terrain du Sporting qui, à travers son association CorseSenegal a,  déjà permis, dans un passé récent, de doter le lycée de Dakar, où il a passé son bac technique, du matériel informatique qui ne lui avait jamais été alloué. 
"Le proviseur avait fait une demande dans ce sens, mais il n'a jamais d'écho en retour. Il m'a sollicité. La solution est venue de Corse. Avec l'aide de Gilles Simeoni. Et de la communauté d'agglomération de Bastia".
Le lycée a pu de la sorte être équipé d'ordinateurs, scanner, fax. En Mars dernier le matériel a été mis à la disposition de l'association qui en assuré la livraison à Dakar.

L'ambulance du Sdis de Haute-Corse à Dakar
L'ambulance du Sdis de Haute-Corse à Dakar
Cette première bonne action a été suivie, il y a quelques jours, d'une seconde, avec la remise des clefs de l'ambulance équipée au district de naissance de Mamadou. 
"Elle va notamment servir au transport à l'hôpital des femmes enceintes qui s'exposent à tous les risques sur les transports en commun et qui n'ont pas les moyens de se payer un taxi" explique Mamadou Faye sollicité dans la foulée de la première opération par ses compatriotes.
"Cette opération a pu se concrétiser grâce à François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse à l'époque et président du conseil d'administration du Sdis 2B, et au colonel Charles Baldassari, alors directeur du service départemental" précise, reconnaissant, Mamadou Faye.

Et Mamadou Faye, de la même façon qu'il le faisait sur un terrain sous le maillot bleu, continue à aller de l'avant sur le chemin de la générosité.
"En Décembre ou Janvier prochain nous allons équiper une école de Saint-Louis qui est dans un dénuement total, de toutes les fournitures scolaires et du matériel dont elle a besoin. Mais pour la circonstance c'est encore la solidarité corse qu'il faut louer" souligne, modeste, Mamadou Faye qui cite à peine cette autre action menée à cet endroit avec Marcel Bernacchi  sur le plan sanitaire…

En attendant Mamadou Faye ne cesse de remercier la "Corse et les Corses auxquels il doit tout" et n'a d'autre objectif que celui de "renvoyer, sans contrepartie, l'ascenseur" à son pays d'origine qui en a tant besoin !
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie