Corse Net Infos - Pure player corse

Lucille lrd, une influenceuse «nustrale» ambassadrice de la beauté Femme Actuelle 2021


J. L le Dimanche 21 Novembre 2021 à 15:59

Devenu un métier à part entière, les influenceuses sont sources d'inspiration pour leur communauté d'abonnés. A Bastia, Lucille lrd, influenceuse enjouée aux 46 000 abonnés, s'épanouie dans cette activité. Nommée ambassadrice de la beauté Femme Actuelle 2021, la jeune femme de 31 ans, professeure des écoles bilingue, retrace son parcours pour CNI.



Capture d'écran compte Instagram
Capture d'écran compte Instagram


- De l'enseignement à Instagram, comment vous est venue l'idée d'être influenceuse ?
- Passionnée par l'univers de la beauté, je voulais être journaliste.de mode. Mais, je ne voulais pas quitter la Corse et après des études littéraires, je suis devenue enseignante à 22 ans. J'ai toujours aimé l'école, mais il me manquait quelque chose. J'avais besoin d'entreprendre, de créer. Pour moi, la création c'est essentielle et il fallait que j'aille au bout de mon idée. J'ai commencé par créer un blog, Figura di stile, et les articles que je rédigeais en langue corse sur la fashion week ont tout de suite plus par leur singularité, j'avais de plus en plus d'abonnés. C'est comme ça que par le biais des réseaux sociaux, je suis devenue instagrameuse. 

- Influenceuse, est-ce un passe-temps ou un métier ?
- C'est mon deuxième métier et un métier très chronophage, sur les réseaux sociaux c'est du papier glacé, on montre le produit fini, mais derrière il y a énormément de travail. Il faut trouver une orientation artistique pour se démarquer et montrer son univers, c'est un métier de création avec de nombreuses étapes. J'ai différentes casquettes, je suis réalisatrice pour les montages photos, négociatrice avec les partenaires de mode, comptable et bien sûr je teste tous les produits avant de les proposer à mes abonnées. C'est très complet et pour me seconder dans tout ça, mon partenaire le plus précieux est ma mère sans laquelle je ne pourrais arriver à bout de toute cette effervescence que demande mon rôle de bonne copine auprès de ma communauté.

- Elue ambassadrice de la beauté Femme Actuelle 2021, qu'est-ce qui fait votre atout dans le monde de l'influence ?
- Je ne me considère pas comme une influenceuse, d'ailleurs quand j'étais adolescente ma mère me disait souvent de ne pas me laisser influencer. L'influenceuse a une connotation un peu péjorative , on fait l'amalgame avec la télé-réalité et le côté bling- bling. Je suis la bonne copine qui propose de bons plans. Je veux une relation de confiance avec ma communauté, et je travaille dans la transparence. Tous les produits que je conseille, je les utilise vraiment et parfois plusieurs semaines avant de les poster sur mon compte,ce qui est bon pour moi, je le partage avec mes abonnées. Etre ambassadrice de la beauté Femme Actuelle c'est un gage de qualité de mon univers, et j'en suis très fière.

- Et la place de la Corse dans votre démarche ?
- La Corse c'est essentiel, et les réseaux sociaux me permettent de vivre parfaitement mon insularité. Pour être journaliste de mode , il aurait fallu partir sur le continent, et je voulais rester ici. Aujourd'hui, je me réalise pleinement dans ce que je fais en balayant les limites de distance. En Corse on peut faire ce qu'on veut, et réussir. Quand j'ai ouvert mon blog, j'écrivais en corse., et c'est grâce à ça que je me suis fait connaître. La langue corse c'est pas seulement pour parler de la chasse ou de la pêche, c'est ce qui fait mon authenticité. Et puis, mon blog Figura di Stile laisse la porte grande ouverte aux créateurs et artisans locaux. En 2020, avec Mélanie, une influenceuse de  Balagne et son compte Donnafatta nous avons crée  un calendrier de l'avent, le Caru Babbu Insta  dans lequel on proposait tous les jours des produits de chez nous. Un gros travail pour nous, mais un beau coup de projecteur sur la création locale. Ici, il n'y a pas de concurrence entre les influenceuses, il y a de la place pour tout le monde, d'ailleurs nous avons participé ensemble à promouvoir le jeu de piste A chi cerca trova, oragnisé par la ville de Bastia. Je travaille beaucoup avec les commerçants bastiais, Bastia c'est ma ville, et ma ligne de conduite est d'être le lien entre les gens de chez moi, les commerçants, les artisans et mes abonnés. C'est ici que je veux travailler, pas ailleurs.

- Pédagogue et instagrameuse accomplie, avez-vous de nouveaux projets ?
- Je suis en train de mettre en place une formation pour les créateurs et les commerçants afin de les aider à développer leur compte instagram. Avec mon expérience d'enseignante et de créatrice digitale, je voudrais donner des clés pour aider à se servir idéalement des réseaux sociaux. Et pourquoi pas un nouveau partenariat avec l'Education Nationale pour sensibiliser  les jeunes à mieux comprendre, et cibler ce formidable outil pour partager sans danger. 
A suivre sur mon compte insta...
 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047