Corse Net Infos - Pure player corse

Lucciana : Démolition d'une construction illégale


Rédigé par le Jeudi 10 Janvier 2019 à 17:36

"Le Préfet de la Haute-Corse, en exécution d’une décision de justice, a fait procéder ce jeudi à la démolition d’office d’une construction illégale à usage d’habitation, édifiée sans permis de construire au sein d’un espace remarquable, lieu-dit Tanghiccia, sur la commune de Lucciana" indique dans un communiqué la préfecture de Haute-Corse. D'autres démolitions sont à prévoir.




Lucciana : Démolition d'une construction illégale
"Il s’agit d’une maison à usage d’habitation, implantée au sein d’un espace remarquable de pleine nature et q ui a été réhabilitée, sans permis de construire, il y a quelques années.
La maison est, en outre, située dans le périmètre d’un Plan Particulier d’Intervention en raison de la présence d’un centre de stockage de gaz classé Seveso 2 en zone NPR du plan local d’urbanisme (espaces naturels du patrimoine remarquable) et enfin, aussi, en zone à risque fort d’inondation. Elle se trouvait donc exposée à plusieurs risques distincts"
souligne le communiqué préfectoral.


"Le jugement du tribunal correctionnel en date du 26 juin 2013 qui a condamné le propriétaire à la restitution des lieux avant travaux a donné lieu à des recours déposés devant la Cour d’appel de Bastia et la Cour de Cassation.
Il est devenu définitif quand le pourvoi de l’intéressé contre l’arrêt de la cour d’appel de Bastia du 6 juillet 2016 a été rejeté par décision de la cour de cassation du 27 juin 2017
". précise encore le communiqué.
"En l’espèce, le contrevenant, alors qu’il s’y était engagé, n’a pas procédé à la démolition de la construction illicite malgré la liquidation des astreintes et la mise en demeure du Préfet de la Haute-Corse.
Ainsi, les différentes procédures de contraintes (décisions de justice et mise en recouvrement des astreintes) n’ayant pas abouti le Préfet a été contraint, en dernier recours, de faire exécuter d’office la démolition.
 "


La préfecture ajoute que "plusieurs décisions de justice font actuellement l’objet d’astreintes établies par les services de l’État.
Ces jugements donneront lieu à des opérations de démolition d’office dès lors que les procédures auront été menées à leur terme sans qu’une démolition volontaire ne soit intervenue.
"





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter



Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio