Corse Net Infos - Pure player corse


«Les couplets de folies» : Pierre-Joseph Ferrali propose la traduction française de son roman «Austina»


Philippe Jammes le Mardi 9 Février 2021 à 08:26

Roman de rage et de combat, «Les couplets de folies» est la traduction française de «Austina» qui a obtenu le Prix du Livre de la Collectivité de Corse 2017 (catégorie Création littéraire en langue corse)



Ce roman est un hommage aux «petites» gens, aux oubliés de l’histoire, aux invisibles… Ancien professeur de langue corse, Pierre-Joseph Ferrali est déjà l’auteur, remarqué et souvent primé, de plusieurs ouvrages : poésies, nouvelles, romans, traductions, dont notamment  des chansons de Georges Brassens en corse.
En 2015, son premier roman, «Fintantu chì l’erba crescerà» avait reçu le Prix des lecteurs de la Collectivité Territoriale de Corse avant d’être traduit en français sous le titre «Aussi longtemps que l’herbe poussera » qui lui vaudra en 2016 le Prix Ulysse du premier roman décerné par le Festival Arte Mare puis une mention spéciale au Salon international du livre insulaire d’Ouessant cette même année.

Synopsis 
«Au début des années soixante, poursuivant une quête de paix spirituelle, le docteur Princivalle arrive sur les hautes plaines du Tanganyika. Une mystérieuse épidémie touche les fillettes d’un orphelinat, avant de se propager à travers les contrées du lac Victoria. La folie des hommes précipite les événements, sans qu’il puisse les affronter avec sa seule raison et son sourire inaltérable. Pour honorer une vieille promesse, il revient s’installer en Corse loin de la fureur du monde. Du moins, l’espère-t-il… 
Il rencontre alors Austina Nessa et Vitale Cortina, deux âmes tourmentées qu’il va accompagner sur le fil tendre et funeste que la vie tend sous les pas des âmes fragiles. Mais les temps ne sont déjà plus à l’innocence. Comment faire face au quotidien souvent sordide, alors que les dernières convulsions de la guerre d’Algérie viennent bouleverser les certitudes et que l’effroyable drame du Monte Renosu secoue les dernières illusions de paix intérieure ? L’amour, traversé de désirs tumultueux et de craintes enfantines, demeure pourtant le seul viatique, par la force de l’enthousiasme, de l’obstination et de la folie douce qu’il exhale. Face au règne de l’obscur, de l’indicible et de la douleur, un seul remède : les lumières de l’amour suprême.»
 
*Editions Albiana
 






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047