Corse Net Infos - Pure player corse

Les Journées de la Mer à Calvi aussi


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Dimanche 23 Septembre 2018 à 19:57 | Modifié le Dimanche 23 Septembre 2018 - 22:46


Dans le cadre des Journées Mondiales de la Mer, Ventu di Mare en partenariat avec I Sbuleca Mare, ont organisé la même manifestation ce week-end à Calvi.



Pour cette 3ème édition des " Journées de la Mer" les associations I Sbuleca Mare et Ventu di Mare ont composé entre le Club Olympique de Calvi et le Club Nautique de Calvi, un programme dédié à la grande bleue, pour une plus grande connaissance et une meilleur gestion de son environnement.
Les nombreux visiteurs ont eu l'occasion d'assister durant les deux jours à plusieurs ateliers sportifs et écologiques, agrémentés de musique et de gastronomie. 


Des bénévoles acteurs de l'environnement 
Ce dimanche matin, la table ronde ayant pour thème " Que pouvons nous faire", a réuni de nombreuses associations. Cette réunion mettait l'accent sur trois points essentiels. 
"Nous sommes plus sur du concret aujourd'hui avec cette table ronde d'où en sont ressortis 3 grands points. La gestion des déchets, l'impact du tourisme de masse et l'écomobilité. C'est-à-dire comment partager les trajets" relate Arnaud Torelli, président d'I Sbuleca Mare. "Le but étant surtout de s'élargir aux autres associations et de travailler ensemble sur les mêmes projets. Car nous oeuvrons tous pour l'environnement mais jusqu'à aujourd'hui nous le faisions séparément. Nous allons ( les associations organisatrices) mettre en place avec Mare Vivu, 0 Frazu, Olivier Dubuquoy pour ZEA* ( Zone écologique autonome qui veut dire aussi la mer) et WeOcean Project, une charte écocitoyenne de bon comportements. Elle serait mise en place pour l'été prochain et pourrait dans l'idéal être distribuée dans les avions, bateaux et offices de tourisme. Mais aussi avec l'aide d'ambassadeurs qui iraient sur la plage afin d'informer les personnes des bons gestes à adopter. " 


3 ateliers et l'idée d'une charte rédigée communément par toutes les associations présentes ce week-end, des promesses de travaux réguliers et des actions menées " ensemble et toujours dans les règles ", notamment sur certaines espèces invasives comme les griffes de sorcières. "Nous avons créé un flyer sur cette plante qui sera distribué dans les boîtes aux lettres de Balagne. Ce sera également un appel à participation pour des actions écocitoyennes".  Les associations organiseront en effet des journées "arrachage" afin de permettre aux plantes endemiques de retrouver leurs places.

 

Une nouvelle fois, le géographe militant Olivier Dubusquoy, fondateur de ZEA a participé aux "Journées de la Mer" de Calvi. 
C'est un week-end formidable et extrêmement riche, d'où en sont ressorties plusieurs initiatives et qui a permis aux associations de se découvrir. Sur les 3 sujet principaux de la table ronde, nous souhaitons proposer des alternatives citoyennes. Rédiger une charte commune, favoriser une économie touristes responsable et une gestion des déchets plus encadrée par rapport aux déchets sauvages".

 

Arrêtons d'être spectateurs et devenons acteurs ! 
Le tri et la gestion des déchets est un des points phares soulevés lors de ce week-end dédié à l'environnement.  "Il ne faut pas tout attendre des services publics et des politiques. Nous devons tous nous engager. Citoyens et industriels". 

Rappelons que certaines grandes surfaces comme une des enseignes de Lisula proposent déjà un service de récupérations du tri sélectif dès la sortie des caisses. "Nous avons pris un premier engagement, celui de se voir régulièrement pour travailler ensemble, en premier lieu sur la gestion des déchets. Proposer des alternatives citoyennes et mener des actions " précise Olivier Dubuquoy, avant d'ajouter " pour résumer en une phrase, nous devons savoir comment augmenter la capacité d'agir des citoyens". 

 

La surprise du week-end était la visite de Leslie ( océanologue) et Elodie ( biologiste marine ) de WeOcean Project, venues aux journées. Avec la participation de 0 frazu, Mare Vivu, ZEA. 






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie