Corse Net Infos - Pure player corse

Le sénateur Joseph Castelli condamné pour avoir minoré sa déclaration de patrimoine


Rédigé par (np) le Mardi 23 Octobre 2018 à 23:04 | Modifié le Mardi 23 Octobre 2018 - 23:50


Deux mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende. C’est le jugement rendu, mardi, en délibéré par le tribunal correctionnel de Bastia dans l’affaire de la déclaration de patrimoine minorée du sénateur Joseph Castelli. Une peine proche des réquisitions du Parquet.


Le sénateur Joseph Castelli condamné pour avoir minoré sa déclaration de patrimoine
Le sénateur de Haute-Corse, ex-président du Conseil départemental, était accusé par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique d’avoir, en 2014, omis de déclarer une partie de son patrimoine. Estimant qu'il y avait « un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité » des déclarations de patrimoine, la Haute autorité avait saisi la justice. Joseph Castelli aurait notamment sous-évalué sa résidence principale, une villa située à Folelli sur la commune de Penta-di-Casinca dont il fut longtemps le maire. Sa villa, qu’il a déclarée à 353 000 euros, vaudrait en réalité, selon France Domaine, 1,17 million d’euros. Une estimation que le sénateur conteste.
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie