Corse Net Infos - Pure player corse

Le président de la fédération nationale à Ajaccio : Grégory Allione à l'écoute des pompiers corses


Rédigé par Michel Rosecchi le Vendredi 31 Mai 2019 à 12:41

Le colonel Grégory Allione, président de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, a effectue un déplacement à Ajaccio ce vendredi 31 mai. Il s'est notamment rendu au siège du Service d'Incendie et de Secours (SIS) de Corse-du-Sud afin de réfléchir sur les moyens employés pour la saison des feux qui approche.




Le colonel Grégory Allione a été reçu par Pierre Poli, président du SIS 2A, le colonel Bruno Maestracci, directeur départemental et le commandant Jean-Marc Giacomini, président de l'Union départementale des sapeurs-pompiers. avant d’animer une réunion de travail l'après-midi avec les conseils d'administration des unions départementales de Corse-du-Sud et de Haute Corse. 


Les feux de forêt ont été particulièrement virulents l'Hiver dernier en Corse.
Les incendies de Calenzana sont encore dans toutes les mémoires. Les dégâts causés par les flammes dévastatrices (plus de 1 300 hectares ravagés) aussi.
Les pluies du Printemps ont néanmoins permis aux différents centres de secours de Corse de souffler en attendant l’été.
Mais les pompiers sont toujours très sollicités.
Les véhicules blancs se partagent avec les ambulances  rouges le terrain de la santé et de l’urgence qui est déjà plus que saturé.


Le colonel Grégory Allione considère que “les soldats du feu sont également les soldats de la santé”. Sur tout le territoire français, les pompiers ont une activité opérationnelle qui a évolué au fil du temps. Toutes les 7 secondes sur le territoire, un appel est lancé aux pompiers. “On a des urgences saturées et nous en avons assez de répondre à tout et n’importe quoi et d'acheminer toutes ces personnes aux urgences qui sont déjà débordées”. 
Pour pouvoir assurer les besoins du quotidien et l’exceptionnel, le volontariat a été mis en avant durant cette visite.
“On a besoin de reprendre pied dans nos communes afin de répondre aux besoins. Pas besoin d’être grand et musclé, il suffit d’être volontaire”. Afin de pouvoir maîtriser les situations à risque dans l’ensemble des communes de l’île, le volontariat pourra combler le manque de financement de certaines collectivités. 


Autre point évoqué par président de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France : l’unification des services SIS (service d'incendie et de secours) 2A et 2B  qui se poursuit. Avec la Collectivité Unique qui aura la gestion des centres de secours, un centre d’appel d’urgence unique avec le numéro du 112 permettra “une réponse efficace aux besoins de la population”, quelque soit la zone d’intervention. Pas de date précise pour le moment. 

Enfin pour ce qui est de la lutte contre les incendies il a été rappelé, que 3 avions,  confiés par l’Etat, seront stationnés cet été en Corse. On le sait :  les avions sont plus efficaces en l’air plutôt qu’au sol.
Avec cet apport il s'agira de faire en sorte de poursuivre la  guérilla armée qui détecte le moindre départ de feu.  Aujourd'hui 95% des incendies sont éteints avant qu’ils n'atteignent un hectare. C’est dire si le dispositif fonctionne.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude