Corse Net Infos - Pure player corse

Le parti "Objectif France" arrive en Corse avec un comité local présidé par Anthony Pouillault


Rédigé par Pierre BERETTI le Dimanche 10 Juin 2018 à 22:10 | Modifié le Dimanche 10 Juin 2018 - 22:54


Après de nombreux engagements au sein de la famille politique locale de droite, Anthony Pouillault vient d’être nommé président du comité corse d’Objectif France, un tout jeune parti fondé par Rafif Smati. A l’aube des ses actions locales au nom de ce mouvement, Anthony Pouillault revient sur son parcours et livre ses ambitions et son regard sur la Corse.


Le parti "Objectif France" arrive en Corse avec un comité local présidé par Anthony Pouillault
Tandis que certains partis se remettent en question d’autres émergent sur l’île. Objectif France est un mouvement représenté par Rafik Smati. En Corse, depuis peu, c’est Anthony Pouillault qui est le président du comité local. A 30 ans, ce commercial bastiais a déjà fait ses premières armes électorales sur la liste de Valérie Bozzi lors des dernières territoriales.
 
- Quel est votre parcours et le sens de votre engagement politique ?
- Mon engagement politique remonte à mes 18 ans avec la jeunesse qui soutenait Nicolas Sarkozy. Notre mouvement, est un mouvement de droite qui est né de la volonté de la société civile pour participer pleinement au débat politique en collaboration avec des élus de terrain.
Mon engagement politique en Corse commence en 2017 aux côtés de Stephanie Grimaldi lors des élections législatives de juin dernier. Une défaite au goût amer car je pense sincèrement qu’avec une union des deux droites nous vous aurions pu obtenir un député de notre famille politique.
Ensuite, est arrivé très vite les compositions des listes pour les territoriales. Stéphanie Grimaldi et Francois Xavier Ceccolli me propose très rapidement d’intégrer la liste « Voir plus grand » à leurs côtés.
Après un échange avec Valerie Bozzi, je décide de rejoindre la liste soutenu par le parti les républicains.
Une campagne dans laquelle je crois énormément, car pour nous la place de l’île est au sein de la République.
Pour moi le changement politique est présent par la présence de Valérie Bozzi et François Xavier Ceccolli qui n’avaient encore jamais été élus à la Collectivité.


- Pourquoi avoir rejoint le mouvement Objectif France?
- j’ai décidé de rejoindre le mouvement Objectif France en décembre 2017, car je ne crois plus en la politique nationale des partis dit « traditionnels ».
Par ailleurs, au regard des résultats des élections territoriales, même les citoyens insulaires ne se reconnaissent plus en eux.
Avec son président Rafik Smati et le vice président le général Bertrand Soubelet, Objectif France apporte un nouveau regard sur la politique nationale en donnant une place plus importante aux territoires et à la société civile. Notre seul objectif est la France et ses territoires."


- Concrètement sur la région Corse quelles seront vos ambitions et votre équipe ?
-Nos ambitions pour la Corse sont très concrètes.
Écouter et donner la parole à chaque corse qui désirera nous faire part de ses propositions et, replacer l’entrepreneuriat au cœur du développement de l’île.
Aucune option n’est à écarter pour notre mouvement, nous serons à l’écoute de tous les corses pour proposer des solutions réalistes capables d’inscrire la Corse dans le XXIe siècle.
Nous comptons clairement faire partie du paysage politique insulaire en respectant nos valeurs c’est-à-dire qui sont celles de la tradition et du développement de notre territoire pour tous avec une économie maîtrisée. Notre équipe est en pleine construction car nous sommes un jeune parti créé le 9 janvier 2018.
Pour le moment, il y a deux représentants importants dans l’équipe, Christophe Altieri d’Ajaccio, responsable des jeunes corses d’Objectif France, en lequel nous avons la plus grande confiance et moi-même qui suis sur la Haute-Corse



- Quel regard portez-vous sur l’avenir politique économique de l’île?
- L’avenir politique de la Corse doit passer par donner la parole à chacun, peu importe d’où il est où d’où il vient.
Il faut aussi se pencher sérieusement sur le chômage de notre jeunesse et des autres. Il nous faut également lutter contre la crise du logement qui empêche beaucoup de familles insulaires de voir l’avenir de façon claire et sereine.
Il convient de donner à la Corse les moyens de ses ambitions pour qu’elle obtienne une place importante dans le bassin méditerranéen et trouver une solution pérenne pour le traitement de nos Déchets.
Prenons la Suède en exemple qui arrive à recycler tous leurs déchets et réussissent à en faire une richesse.
Devenons un exemple en matière d’écologie.
Pour nous, l’avenir économique de la Corse n’est pas un problème en soi.
Nous avons tellement de richesse au sein de notre agriculture (éleveurs, vignobles, agrumes, etc...).
Il nous faut aussi créer des infrastructures pour être interconnectés aux autres pays européens. Condition essentielle au développement économique et touristique.


- Pensez-vous présenter des candidats sur les prochaines élections locales ?
Oui bien sûr, nous présenterons des candidatures dans le cadre d’une droite unie aux élections municipales et territoriales.
Par ailleurs, notre comité Corse d’Objectif France recevra Rafik Smati, le Général Bertrand Soubelet ainsi que l’ensemble du bureau du parti, le 13 et 14 septembre prochains pour une série de rencontres avec les habitants de notre Île et des responsables politiques.



Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : La photo du jour : Aux pieds de la tour d'Erbalonga https://t.co/UgJzYHOs21 https://t.co/jeqRQ0ZtSV
Jeudi 16 Août - 08:31
Corse Net Infos : Edmond Simeoni : « La Corse a soif de liberté, de démocratie, de dignité et de développement »… https://t.co/6RKb1eVrRI
Mercredi 15 Août - 23:41
Corse Net Infos : Edmond Simeoni : « La Corse a soif de liberté, de démocratie, de dignité et de développement » https://t.co/NpOkCU8c7r
Mercredi 15 Août - 23:39
Corse Net Infos : Le village de Guitera se dresse contre la mise en place des compteurs Linky https://t.co/CaWrId74Gu https://t.co/kx8aG9zUPc
Mercredi 15 Août - 22:56



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio