Corse Net Infos - Pure player corse

Le conservatoire Henri Tomasi et le centre culturel Voce mettent à l'honneur Ramuz et Stravinsky


Rédigé par Rémi Di Caro le Lundi 25 Mars 2019 à 08:50

Actuellement en tournée dans toute la Corse avec l'" l'Histoire du Soldat " de Ramuz et Stravinsky, Béatrice Maffei, Directrice régionale du Conservatoire de Musique, Danse, et Art dramatique de Corse Henri Tomasi, nous décrit la naissance de cette pièce mise en scène en partenariat avec Toni Casalonga du centre culturel « Voce » de Pigna et des comédiens de l’Université de Corse.




- Présentez-nous  l'Histoire du Soldat " de Ramuz et Stravinsky ?
«C’est une production du Conservatoire Henri Tomasi de Bastia en partenariat avec Toni Casalonga et le centre culturel « Voce » de Pigna, avec des musiciens du conservatoire mais également des comédiens qui sont étudiants en Art du Spectacle à l’Université de Corse. Nous avons joué le mercredi 20 mars à Bastia, le 21 mars à Pigna, et nous seront le 28 mars à Corte, et enfin le 31 mars à Carghjese. 

Avec Toni Casalonga, du centre culturel « Voce », on trouvait ce texte très très beau, et c’est ce qui nous a donné envie de le monter. C’est vrai aussi que l’œuvre a été écrite en 1918, et on s’est dit qu’avec toutes les commémorations qu’il y a eu l’année dernière pour le centenaire de 1918, ça collait bien avec cette actualité là. Puis c’était très intéressant de mêler la musique, la danse et le théâtre, ça permet d’avoir un aperçu complet de ces 3 matières artistiques. C’est tout ça conjugué qui nous a donné l’idée de monter cette histoire. »

- Justement, quelles sont les particularités lorsqu'on synchronise la danse, la musique, et le théâtre ?
« J’ai envie de dire que ce sont des choses qui se marient naturellement, puis la pièce est tellement bien écrite, tellement conçue pour marier ces 3 qualités artistiques que ça ne pose aucun soucis. C’est différent du fait de monter un spectacle qui est conçu pour être uniquement musical auquel on va rajouter du texte ou de la danse. Là, dès la composition de l’œuvre les 3 ont été conçues conjointement. Au conservatoire, c’est quelque chose qui nous intéresse beaucoup de toujours travailler en transversalité entre la musique, la danse et le théâtre, et ne pas laisser une sorte de clivage entre ces 3 spécialités. Comme on les enseigne toute les 3 au sein du conservatoire, c’est vrai qu’on aime bien faire des choses qui marient ces thèmes. »

- En quoi réside le choix de s'orienter vers les étudiants de l'Université de Corte ?
« On a un partenariat avec l’Université de Corse, donc c’était une manière de prolonger ce partenariat. Puis, ce sont des étudiants qui sont destinés à ce métier, alors on s’est dit que c’était intéressant de leur mettre le pied à l’étrier en les faisant participer à un spectacle professionnel. En plus, quand on avait abordé le sujet avec les enseignants de l’Université, ils m’avaient parlés de ces 3 jeunes qui étaient très impliqués, très engagés, donc on a eu envie de travailler avec eux. »

 



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude