Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting s'enfonce à Brest (3-0)


le Samedi 17 Novembre 2012 à 22:10 | Modifié le Dimanche 18 Novembre 2012 - 02:26


Il ne fallait pas perdre ce match qui était déjà qualifié de « très important » dans le mini championnat que se livrent plusieurs équipes dans la course au maintien. Mais malheureusement, les Bastiais sont une nouvelle fois revenus bredouilles de leur déplacement. Troisième défaite consécutive donc face à un concurrent direct et encore trois buts encaissés : le bialn de la soirée est négatif pour le Sporting..


Le match

Difficile soirée à Brest pour Angoula, Hantz et Cahuzac
Difficile soirée à Brest pour Angoula, Hantz et Cahuzac

Entre la meilleur attaque à domicile et la plus mauvaise défense du championnat, ce sont les Bretons qui débutaient les hostilités. Dès la 3ème minute,Chafni et Licka combinent au milieu du terrain puis le Tchèque sert Lesoimier. Ce dernier se décale et arme une frappe croisée du gauche que Bonnefoi repousse à la faveur d'une belle parade. Ben Sasat tente de reprendre mais il est signalé hors-jeu. Les Brestois poursuivent leur pressing avec Licka qui botte un corner au premier poteau à destination de Baysse. Le latéral reprend du plat du pied mais manque de peu le cadre. Les Bastiais bien en place défensivement et qui appréhendent d'encaisser un but, tentent de réagir mais il faudra attendre la demi-heure de jeu etun corner de Khazri, pour voir Mendy, pressé, inquiéter son propre gardien en réalisant une tête assez déconcertante en direction de la cage de Thébaux. Le ballon passe de peu au-dessus.
Le jeu se cantonne souvent au milieu de terrain et en tout fin de première période, Brest se crée deux occasions dangereuses. Si  sur la première, consécutive à un très bon centre côté droit de Chafni, Touré s'impose dans les airs face à Angoula, mais la tête croisée du Guinéen manquait "d'attraper" le cadre et ne donnait rien, la seconde était la bonne (44eme minute).
Dès la reprise, les Bastiais Thauvin, blessé,  édait sa place au jeune Keita dont c'était les débuts en Ligue 1. Et ça ne s'arrangeait pas pour les bastiais puisque Marque était prié de regagner les vestiaires après un tacle très dangereux sur son vis-à-vis. Du coup Frédéric Hantz est obligé de reléguer Cahuzac en défense centrale. Le match était dès lors joué.
Le pénalty transformé par Ben Basat et le second but de Touré traduisaient la supériorité des Bretons.
Le Sporting enchaîne donc avec une troisième défaite consécutive. 32 buts encaissés en 13 journées, le mal est profond en défense et la sérénité affichée sur le visage de Frédéric Hantz ces derniers jours, risque de se transformer en crispation...


L'adversaire

Le Sporting s'enfonce à Brest (3-0)

Performant dans le jeu à domicile depuis le début de la saison, Brest était dans l'obligation d'enquiller les points à la maison pour compenser son catastrophique bilan à l'extérieur (sept défaites en sept rencontres). Face à la plus mauvaise défense du championnat, les Bretons se devaient d'éviter la moindre déconvenue s'ils ne voulaient pas plonger dans la zone rouge Alors que la défense a trouvé une meilleure assise dans sa configuration des deux dernières rencontres, le bât blesse toujours au milieu de terrain.  Privilégiant le côté « collectif » et non « humain », Landry Chauvin n'a pas trop bouleversé les choses au moment de dresser les onze joueurs emmenés à débuter le match.  Seul Chafni faisait son retour au poste de titulaire.Comme à son habitude, les Bretons entamaient la rencontre pied au plancher et prenaient la possession du ballon. Cette domination se traduisait sur l'ensemble du match par dix cadrés dont la moitié cadrés et trois buts. Si les Brestois ont fait preuve d'un petit peu de maladresse dans certaines de leurs relances – sans doute bien gênés par le Sporting - , il ont globalement une nouvelle fois tenus la distance.  Ayant plié le match avant même l'heure de jeu, les Bretons se sont contentés de faire tourner le ballon et de gérer leur confortable avance, face à des Bastiais apathiques. L'invincibilité se poursuit pour les Brestois. 


Le Sporting

Sérieusement diminué dans tous les secteurs du jeu, le Sporting partait un peu dans l'inconnue pour cette rencontre face à une équipe de Brest très solide et invaincue sur ses terres. Contraint et forcé, Hantz a donc fait appel à des jeunes joueurs pour étoffer sonle banc (Djiku, Vannucci, Ab. Keita, F.Koné et Varenne). En défense centrale, le duo Sans-Marque était aligné pour la première fois en Ligue 1. Sur le côté droit, Angoula de retour de suspension, palliait l'absence de Cioni. Plutôt bien en place défensivement, les bleus ont une nouvelle fois montré des lacunes en milieu de terrain, orphelin de Jérôme Rothen. Même avec un Thauvin et Maoulida bien en jambes, les Bastiais ont en première période toutes les peines du monde à mettre en danger le gardien Thébeau. D'autant que Modeste et Khazri étant malheureusement trop brouillons pour le faire. Significatif :  la seule occasion dangereuse des Bastiais qui aurait pu se concrétiser par un but, a été l'oeuvre d'un joueur adverse (Mendy).….
Avec en première période, des statistiques de quatre tirs dont un cadré, c'était bien trop peu pour prétendre inquiéter des Bretons qui ne savent pas ce le verbe veut dire chez eux.


Le bilan

Cette défaite n'est pas sans conséquences, car comme nous l'évoquions avant la rencontre, elle propulse les Bastiais proches de la zone rouge. Seizièmes avec seulement deux points d'avance sur le premier relégable Evian.. Désormais, le Sporting n'a plus le choix, il devra obligatoirement battre Lorient samedi à Furiani pour ne pas prendre le risque de se retrouver relégable à son tour.
Mais comme à Brest, les bleus seront encore une fois handicapés. Et par les blessures de Cioni, Marchal et de Rothen qui resteront à l'infirmerie et par les suspensions de Yannick Cahuzac et François Marque... 
 


Stade Francis Le Blé de Brest
Stade Brestois :  3 - 0  SC Bastia (1-0)
Arbitre : M. Castro assisté de MM. Grosbost et Viala
Buts : Touré (44e et 67e) et Ben Basat (60e s.p) pour Brest
Avertissements : Brest : Mendy (12e), Touré (44e), Ben Basat (57e) - Bastia : Thauvin (37e), Sans (60e)
Exclusions : Marque (51e) pour Bastia

Stade Brestois :
Thébaux, Martial, Mendy, Baysse, Kantari (cap), Lesoimier, Chafni, Sissoko, Licka (puis Grougi), Ben Basat (puis Ayité), Touré (puis Dernis)

SC Bastia :
Bonnefoi, Angoula, Marque, Sans, Harek, Sablé, Khazri, Thauvin (puis Keita), Cahuzac (cap), Modeste, Maoulida (puis Vincent)




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Animations de Noël avec l'association des commerçants du "Grand Large" à Calvi https://t.co/KtgNflELvG https://t.co/i1906AjJan
Samedi 16 Décembre - 00:43
Corse Net Infos : "Conseil départemental de la Haute-Corse : Le rideau est tombé…" : https://t.co/vIcBxdsWgp via @YouTube
Samedi 16 Décembre - 00:28
Corse Net Infos : L’apprentissage chez Orange Les jeunes, la fibre et l’avenir https://t.co/0qgaGFdz3b https://t.co/q9bzgY3zTa
Vendredi 15 Décembre - 23:25
Corse Net Infos : Capa : Arrêté approuvant le risque inondation https://t.co/efFO9tBP97 https://t.co/YtZz0apAVr
Vendredi 15 Décembre - 23:25


Newsletter







Galerie
U Babbu Natale
U Babbu Natale
Conseil départemental 2 B
Conseil départemental 2 B
ACA-Auxerre
ACA-Auxerre
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
CCAS de Calvi
CCAS de Calvi
Mini-Cut
Mini-Cut
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas