Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting pris de vitesse à Monaco


Rédigé par (Cp) le Vendredi 13 Mars 2015 à 19:15 | Modifié le Samedi 14 Mars 2015 - 00:17


L'AS Monaco a pris sa revanche de la récente demi-finale de la coupe de la ligue face au Sporting. Les Monégasques virevoltants à l'image de Martial, auteur d'un doublé, et Matheus se sont logiquement imposés devant un adversaire qui a de surcroit a terminé la partie en infériorité numérique après les exclusions de Diakité et de Sio.


@asmonaco.com
@asmonaco.com
Stade Louis II, AS Monaco : 3 SC Bastia : 0 (2-0)
Buts pour l'ASM : Martial (22e et 51e), Matheus (43e)
Buts pour le SC Bastia
Arbitre : M. Buquet
Avertissements : à l'AS Monaco, au SC Bastia
Exclusion : Diakité (32e), Sio (72e)

AS Monaco
Subasic, Touré, Kurzawa, Abdennour, Carvalho (c), Fabinho puis Germain (85e) Dirar puis Berbatov (63e) Moutinho, Silva, Matheus, Martial puis Diallo (76e) (Stekelenburg, Elderson, Traoré,  Bahamboula)

SC Bastia 
Areola, Marange, Peybernes, Modesto, Diakité, Romaric, Palmieri puis Cioni (38e), Gillet, Ayité, Tallo puis Sio (68e), Danic puis Keita (76e)  (Leca,Djiku, Houri, Kamano)


Cette énième soirée au Louis II ne sera pas de celles qui restera dans les annales bastiaises. Une défaite 3 à 0, deux exclus : oui la soirée a été noire pour le Sporting qui, d'entrée de jeu, a pu prendre la mesure de la tâche qui l'attendait face à cet adversaire qui avait fait de cette rencontre une répétition générale avant son match retour de la ligue des champions face à Arsenal.
A ce jeu ce fut Martial qui se montra le plus actif en slalomant à l'entrée de la surface bastiaise avant d'être repris in extremis après une belle série de crochets. 
Face aux Corses qui avaient décidé d'évoluer relativement bas l'AS Monaco se créait logiquement  la première grosse occasion de la soirée sur un coup franc à 30 mètres de Moutinho. Areola ratait sa sortie, Matheus en profitait mais sa reprise de la tête était repoussée sur sa ligne par Romaric.
Mais ce n'était que partie remise puisque à la 22e minute sur un centre de Dirar, Martial, esseulé au second poteau, venait tromper Areola d'un plat du pied imparable.
Logique sur la physionomie du début de match.

Les affaires du Sporting de Bastia ne s'arrangeaient pas à la demi-heure de jeu avec cette faute de Diakité sur Matheus. L'arbitre indiquait le point de penalty. Et brandissait le carton rouge en direction de Diakité.
Mais Areola ne se laissait pas abuser par le tir de Kurzawa.
Le gardien bastiais ne pourra rien quelques minutes avant la pause sur ce ballon piqué de Moutinho pour Dirar qui remettait en retrait pour Matheus. Le Brésilien reprenait de volée pied droit pour marquer son premier but sous ses nouvelles couleurs ! 
Monaco reprenait sur le même rythme après la pause et aggravait logiquement la marque à la 51e minute par l'intermédiaire de Martial qui reprenait un ballon en retrait de Matheus pour le pousser dans le but vide.
A 3 à 0 la messe était pratiquement dite pour le Sporting qui chemin faisant perdait un nouvel élément, Sio en l'occurrence, coupable d'un pied en avant sur Kurzawa.
Dès lors le Sporting de Bastia ne pouvait plus rien espérer. 
Il s'inclinait donc logiquement sur cette pelouse qui l'a propulsé il y a quelques jours au stade de France.





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse