Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting en panne de réalisme face à Evian-Thonon


le Samedi 2 Février 2013 à 22:19 | Modifié le Lundi 4 Février 2013 - 09:14


Le Sporting peut s'en vouloir de son manque de réalisme lors de la première période durant laquelle il a dominé une équipe d'Evian totalement dépassée. Les Bastiais n'ont pas su en profiter et concèdent leur premier match nul à "domicile". Un résulat à ranger dans la catégorie des mauvaises opérations de la saison tant cette rencontre était importante. Surtout à la lumière des autres résultats...


Le Sporting en panne de réalisme face à Evian-Thonon
Après les dernières 72 heures qui ont été très agitées en coulisses, les observateurs attendaient avec impatience de découvrir le comportement du Sporting sur la pelouse de l'Abbé Deschamps, théâtre de la dernière réception des Bastiais « à domicile » face à un concurrent direct,  Evian-TG en l'occurrence.
Si le match n'a donc pas été préparé dans des conditions optimales, le Sporting n'avait d'autre choix que de l'emporter.
Pour ce faire, Frédéric Hantz pouvait compter sur les retours de Khazri et Yatanaré rentrés de la Coupe d'Afrique des Nations, ainsi que sur l'une des quatre dernières recrues : Claudio Beauvue.
En défense centrale, le coach bastiais avait modifié quelque peu modifé ses batteries par rapport au dernier match à Saint-Etienne. Choplin en faisait les frais, Harek était titularisé dans l'axe aux côtés Marchal. Cioni était positionné à droite, Palmieri revenant sur le côté gauche. Au milieu de terrain, Frédéric Hantz avait choisi de titulariser pour la première fois la nouvelle recrue Beauvue et entériné le retour de Yatabaré qui prenait la place d'lan. 
Et dès le début de match, le Sporting était bien décidé à démonter sa supériorité au plan comptable.

Le Sporting domine
La preuve : cette 5 e minute de jeu. Palmieri décrochait encore pour servir Beauvue, seul au point de penalty, mais le nouveau "bleu" ratait son plat du pied face à une défense pourtant désarçonnée. Et les bleus maintenaient leur pression et étouffaient les Savoyards. Dans la foulée, ils étaient à deux doigts de trouver l'ouverture avec un énième centre de Rothen. Modeste se jetait au premier poteau pour tenter une reprise instantanée, mais le ballon flirtait avec la transversale du portier d'Evian
La demi-heure de jeu était atteinte avec toujours cette domination du Sporting. Mais le tableau d'affichage restait désespérement figé. Malgré Sablé qui fixait Laquait à l'entrée de la surface, Thauvin suivait l'action et prenait sa chance à son tour mais Betao sauvait les siens sur sa ligne. Evian avait eu chaud.

Le sauvetage de Landreau
Il allait réagir par l'intermédiaire de Ninkovic qui s'infiltrait sur le côté droit pour adresser un caviar à Bérigaud, bien placé au point de penalty. Mais l'attaquant savoyard butait sur un Landreau idéalement placé sur sa ligne ! L'alerte avaité été chaude. C'est sans doute la raison pour laquelle les joueurs de Frédéric Hantz appuyaient alors sur l'accélérateur afin de tenter de marquer ce premier but qui aurait été mérité.
On pensait que la 43e minute serait la bonne.
En tout cas  Modeste, 
dans les 22 mètres, décalait intelligemment pour Beauvue dont la frappe instantanée heurtait le montant droit de Laquait !
La pause est donc sifflée sur la marque nulle et vierge de 0 à 0, la faute à ce manque de réalisme criant des bleus.

Modeste blessé
Mais si l'entame du match avait été idéale pour les Bastiais, la seconde période n'était pas du même tonneau, Evian ayant resserré ce côté gauche qui avait donné des ailes au Sporting en première période.
Hantz était même contraint de modifier son équipe car, touché au genou, Modeste était contraint de céder sa place à Maoulida.
Signe que le match s'était réquilibré : il fallut il faut attendre la 70e minute pour voir les Bastiais porter le danger sur les buts Savoyards. Rothen déposait le ballon sur le pied de Maoulida au terme d'une passe millimétrée. Le contrôle était parfait mais la frappe de l'ancien marseillais était trop neutre pour un Laquait sur la trajectoire.
Tentant par tous les moyens de vouloir passer par les côtés, les Bastiais se heurtaient à une équipe d'Evian qui ne laissait aucun espace.
A peine entré en jeu, Govou tentait de réveiller son équipe avec une tentative lointaine qui passait largement à côté du cadre. Dans la foulée, Beauvue imitait l'ancien lyonnais avec un tir hors de la surface qui terminait dans les travées désertes du stade.
Les cinq dernières minutes du temps additionnel ? Elles ne servirent à rien, même pas sur le dernier coup-franc de Khazri complètement raté.
Bilan de la soirée : Bastia reste 13e avec six points d'avance sur le premier relégable Reims qui joue dimanche à Montpellier.
Prochain match pour le Sporting, vendredi face à la pléiades de stars parisiennes en pleine bourre.
Puis le 16 février, les Bastiais retrouveront, enfin, Furiani dans un chaud derby méditerranéen contre Nice qui s'annonce très important à tous les niveaux…
A défaut de ne pas avoir été capable de prendre trois points contre une équipe de son championnat, le Sporting devra, désormais, tenter de les rattraper contre les équipes du top 10... 
Pourquoi pas ?


La fiche technique

Le Sporting en panne de réalisme face à Evian-Thonon
Stade Abbé-Deschamps d'Auxerre 
SC Bastia : 0  Evian TG : 0
Arbitre : M. Moreira assisté de MM. Boisdenghien et Ocak

Avertissements :  Yatabaré (28e), Sablé (61e), Rothen (76e) pour Bastia  - Tie-Bi (25e), Angoula (90+3) pour Evian
SC Bastia : 
Landreau, Marchal, Harek, Cioni, Sablé, Beauvue, Palmieri, Thauvin (puis Khazri), Yatabaré (puis Ilan), Rothen (cap), Modeste (puis Maoulida)
Evian TG :
Laquait, Betao, Mbarki (puis Ehret), Angoula, Tie Bi, Barbosa, Wass, Ninkovic, Sorlin (cap), Bérigaud (puis Govou), Adnane (puis Sagbo)





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : Fin de la grève de la collecte des déchets de nuit https://t.co/mRlnQ16l7u https://t.co/pZloSF6HMC
Mercredi 13 Décembre - 01:31
Corse Net Infos : Le GFCA battu en quatre minutes ! https://t.co/ajKc3dmUlF https://t.co/1ro2K6trEy
Mercredi 13 Décembre - 01:31
Corse Net Infos : Eva Colas : De Miss Corse à Miss France et peut-être reine de beauté 2018 https://t.co/opcuzFYXIm https://t.co/4yd9xKQyex
Mercredi 13 Décembre - 01:31
Corse Net Infos : Volley - Ligue A Le GFCA mal récompensé face à Tours (2-3) https://t.co/CTQuUxD0yi https://t.co/JbHD4tOQPt
Mercredi 13 Décembre - 01:31


Newsletter







Galerie
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA
Leroy Merlin à Ajaccio
Leroy Merlin à Ajaccio
Tempête Balagne
Tempête Balagne
Bastia
Bastia
Crab
Crab
Showroom Bastia
Showroom Bastia